Traverse : la desserte aérienne de retour dès mardi

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 25 février 2019
Temps de lecture :

Le navire Apollo est hors service depuis lundi matin. Il a heurté le quai de Godbout, ce qui a causé une brèche à la porte avant.

La Société des traversiers du Québec (STQ) annonce le retour de la desserte aérienne entre les aéroports de Baie-Comeau, Sept-Îles et Mont-Joli dès mardi matin à la suite de la mise hors service du navire Apollo depuis lundi matin.

Faut-il rappeler que le traversier a heurté le quai de Godbout, ce qui a causé une importante brèche à l’avant. Personne n’a été blessé et tous les passagers ont pu quitter le navire dès l’accostage.

Donc, à compter du 26 février et jusqu’au 28, l’horaire prévaut un départ de Mont-Joli à 9 h et un retour à 11 h à partir de Baie-Comeau. La liaison entre Mont-Joli et Sept-Îles s’effectuera à 15 h et le retour à 16 h 30.

Le vendredi 1er mars, le premier départ du jour est fixé à 9 h de Mont-Joli vers Sept-Îles pour un retour à 11 h. Le départ vers Baie-Comeau est prévu à 15 h et celui dans la direction opposée à 16 h 30.

La STQ invite les clients à se présenter directement aux aéroports concernés 45 minutes avec l’heure du vol. Le paiement doit se faire en argent comptant.

Le CTMA Voyageur

Par ailleurs, la STQ a fait appel une fois de plus à la compagnie CTMA des Îles-de-la-Madeleine. Le CTMA Voyageur devrait assurer à nouveau la liaison entre les deux rives un peu plus tard cette semaine.

Actuellement, les conditions de navigation sur le fleuve ne permettent pas au CTMA Voyageur d’amorcer la desserte. On se souviendra que ce traversier est destiné principalement aux poids lourds.

L’Apollo

Le navire Apollo doit quitter Godbout en direction de Matane lundi soir. C’est finalement là-bas que les ingénieurs de la STQ évalueront la situation et détermineront les réparations nécessaires.

Pour le moment, il est trop tôt pour estimer la durée de sa mise hors service.

Partager cet article