Entente de principe conclue dans le dossier de contestation de l’évaluation foncière de la SFPPN

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 19 novembre 2018
Temps de lecture :

La Ville de Sept-Îles a conclu une entente de principe dans le dossier de contestation de l’évaluation foncière des installations de la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire.

La Ville a conclu cette entente la semaine dernière avec le contrôleur représentant les créanciers de Wabush Ressources inc. et la Société ferroviaire de Pointe-Noire (SFPPN).

L’évaluation foncière des rôles de 2013 à 2015 et de 2016 à 2018 était contestée.

La SFPPN estimait la valeur des actifs à 30 millions $. Le rôle foncier de la municipalité les chiffrait plutôt à 165 millions $. Dans le pire des scénarios, la contestation aurait pu représenter une perte annuelle de 9% du budget de la Ville de Sept-Îles.

Cette dernière indique qu’il est «trop tôt» pour dévoiler les données monétaires de l’entente de principe.

Le maire a mentionné en être satisfait, la qualifiant de «gagnant-gagnant».
«Le règlement de ce dossier litigieux nous permettra maintenant de passer à autre chose et d’avoir les coudées franches pour bien planifier l’avenir», a indiqué Réjean Porlier.

Partager cet article