Alouette satisfaite de son Centre de logistique de l’aluminium

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 21 août 2018
Temps de lecture :

L’un des 14 véhicules autoguidés, véritables robots manutentionnaires.

Plus de 1 300 000 tonnes de métal ont été expédiées à partir du Centre de logistique de l’aluminium (CLA) d’Alouette, quatre ans après sa mise en opération au terminal de La Relance.

Aluminerie Alouette dresse un bilan positif des activités de son CLA inauguré en 2014. L’entrepôt muni d’équipement ultramodernes avait nécessité un investissement de 20M$.

En quatre ans, un peu plus de 60% de l’aluminium septilien expédié par voie maritime y a transigé. Les 14 véhicules autoguidés que l’on y retrouve ont préparé le chargement d’une centaine de navires à destination des États-Unis et de l’Europe. En chiffre, cela représente 1 840 000 gueuses (forme que prend l’aluminium de première fusion) transitées depuis 2014.

«La stabilité et l’efficacité qu’apporte le Centre nous permettent d’envisager toutes les opportunités d’application de cette technologie», a commenté par communiqué le directeur responsable, Jean-Pierre Bérubé.

Alouette estime que l’expertise de ses employés jumelée à l’intelligence artificielle et aux initiatives de développement technologique permettra d’améliorer sa compétitivité au cours des prochaines années.

L’entreprise a par ailleurs mis en ligne une vidéo tournée à l’intérieur du Centre pour le faire découvrir au public.

 

Partager cet article