Investissements pour l’habitation sociale et communautaire

Par Jean-Christophe Beaulieu 12:00 AM - 18 juillet 2018
Temps de lecture :
habitation

Le député fédéral Stéphane Lauzon, la PDG de la SHQ Guylaine Marcoux, la mairesse suppléante Guylaine Lejeune, la ministre Lise Thériault et Guy Berthe, administrateur de l’Office municipal d’habitation de Sept-Îles.

Lise Thériault, ministre responsable de l’Habitation, et le député fédéral Stéphane Lauzon étaient à Sept-Îles, le 18 juillet dernier, pour annoncer des investissements en habitation sociale et communautaire.

L’Habitation des Îles, située derrière l’église Marie-Immaculée, est habitée depuis plusieurs mois par des aînés en situation d’autonomie. L’immeuble de logements abordables a été officiellement inauguré en matinée le 18 juillet. La ministre Lise Thériault et le député fédéral Stéphane Lauzon étaient sur place pour rappeler l’importance d’investir dans l’habitation à prix modique.

Construit dans le cadre du programme AccèLogis, l’Habitation des Îles a nécessité un investissement de plus de 11 millions $. 30 de ses 60 locataires ont accès à une aide particulière, rendue possible via la collaboration de la Société d’Habitation du Québec (SHQ) et de la Ville de Sept-Îles.

«Dans les bâtiments AccèsLogis comme ça, on essaie aussi d’avoir un certain nombre de logements subventionnés. Ça permet aux gens de ne mettre que 25% de leurs revenus dans le loyer. Ils peuvent garder la balance pour pouvoir manger, payer les médicaments, avoir une meilleure qualité de vie bref. Et ça permet de garder nos aînés dans nos régions», explique la ministre Thériault.

Créé en 1997, le programme AccèsLogis vise la construction de logements sociaux et communautaires pour les ménages à revenu faible ou modeste, ou encore pour les personnes avec des besoins particuliers.

HLM

La ministre Thériault s’est ensuite rendue au Pionnier pour souligner les investissements dans le parc d’habitations à loyer modique (HLM) de la Côte-Nord. Depuis 2014, ce sont 46 millions $ qui y ont été investis, dont 6 millions $ seulement au Pionnier. Bâti en 1972, le HLM de 85 logements pour personnes âgées a complètement été rénové et les travaux sont toujours en cours. Outre la réfection de la ventilation et de la plomberie, l’ensemble du revêtement extérieur de l’immeuble a été refait.

«Pour permettre l’accès à des logements abordables aux gens qui en ont besoin, il n’y a pas de recette miracle. Il faut avoir des logements abordables comme l’Habitation des Îles, des HLM et du supplément au loyer pour aider les gens à le payer. Une de nos priorités pour l’instant, étant donné le vieillissement de la population, c’est de faire en sorte que les aînés souhaitent demeurer dans leur région», mentionne Mme Thériault.

Aide à la rénovation

Le dernier arrêt de la tournée d’annonces en habitation visait à annoncer des investissements pour soutenir la rénovation d’habitations sur la Côte-Nord. La ministre Thériault annonçait en ce sens en fin d’après-midi que le programme RénoRégion a été reconduit. L’enveloppe de 20 millions $ permet aux municipalités de rehausser certains secteurs plus défavorisés en rénovant les vieux bâtiments.

«On voit souvent des aînés qui sont propriétaires, mais qui n’ont pas les moyens de mettre une deuxième hypothèque sur leur maison pour la rénover. Ces montants vont les aider à remettre leur habitation en état. Le programme vise aussi à rendre les bâtiments plus habitables sur le marché locatif», précise-t-elle. C’est un montant de 443 000$ qui est accordé à la Côte-Nord en vertu de ce programme.

Partager cet article