Le député David Graham vient prendre le pouls de Manicouagan

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 30 mai 2017
Temps de lecture :

Le député de Laurentides-Labelle, David Graham et le président de l’Association libérale fédérale de Manicouagan, Dave Savard.

Le député fédéral de Laurentides-Labelle, David Graham, s’est arrêté à Sept-Îles et Baie-Comeau la semaine dernière pour prendre le pouls de la circonscription de Manicouagan. Le libéral souhaitait aussi s’entretenir avec des acteurs du milieu sur des «enjeux ruraux» comme les services Internet et l’accès à un bon réseau routier.

«Il faut que les régions travaillent ensemble», a expliqué M. Graham lors de son passage à Sept-Îles, en compagnie du président de l’Association libérale fédérale de Manicouagan, Dave Savard. Selon le député, sa circonscription fait face à certains mêmes enjeux que la Côte-Nord. «Il faut voir ce qu’on a en commun pour travailler ensemble», a-t-il mentionné dans un point de presse au Pub St-Marc.

David Graham a pu discuter des enjeux de la région notamment avec les représentants des chambres de commerce de Sept-Îles et Baie-Comeau. Il cite les services Internet, le prolongement de la route 138 et l’accès du gaz naturel au chapitre des enjeux auxquels il a été sensibilisé. Même s’il n’a pas obtenu le mandat d’Ottawa pour mener cette tournée, il entend faire valoir ces préoccupations ailleurs.

«C’est souvent un manque de connaissance, c’est une question de sensibilisation», affirme-t-il. M. Graham rappelle que son gouvernement a mis en place le programme Brancher pour innover qui s’accompagne d’une enveloppe de 500 millions $ et a ajouté un volet pour les services Internet dans le programme d’infrastructures, une première selon lui. «C’est très intéressant ce changement de culture», dit-il.

David Graham fait également partie du caucus rural libéral fédéral où il siège avec 54 députés.

Partager cet article