Musée régional de la Côte-Nord : Une aide supplémentaire apportée à sa cure de jouvence

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 25 mai 2017
Temps de lecture :

Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier est accompagné du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, de la conseillère municipale, Lorraine Dubuc-Johnson et du directeur général du Musée régional de la Côte-Nord, Christian Marcotte.

En présence du ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Jean-Yves Duclos, le gouvernement du Canada vient de confirmer l’octroi de 553 429$ au Musée régional de la Côte-Nord. Une somme investie dans la réalisation de travaux de rénovation majeurs pour assurer la sauvegarde de ces installations devenues désuètes.

Ce montant est versé au Musée régional de la Côte-Nord par l’entremise du Fonds du Canada pour les espaces culturels. Une aide financière qui vient assurer la pérennité du bâtiment qui l’abrite, accroître la sécurité des visiteurs, bonifier les conditions de présentations des expositions et améliorer les conditions ambiantes nécessaires à la conservation des collections.

Lors de son allocution, le ministre a insisté sur l’importance de cet établissement muséal dans sa communauté. «Le patrimoine est beaucoup plus riche sur la Côte-Nord que plusieurs ne semblent le croire. Les visiteurs du Musée se doivent d’être reçus dans des infrastructures de qualité. Ces travaux de rénovation étaient devenus nécessaires. Ça fait déjà huit ans que son équipe travaille à mettre en place les fonds pour en assurer leur réalisation. On est très heureux de leur prêter main-forte», lance-t-il.

Du même coup, il en a profité pour saluer le travail colossal effectué par l’équipe du Musée régional de la Côte-Nord au cours de ces années. «Ils se sont montrés très patients. C’était un beau casse-tête à mettre en place, tient-il à souligner. Ce lieu est bien ancré dans sa communauté. On en reconnaît son importance. Ces travaux permettront aussi l’ajout de plusieurs joyaux du patrimoine à sa collection. Leur entreposage se fera dans de meilleures conditions.»

Un réel besoin d’amour

Le directeur général du Musée régional de la Côte-Nord, Christian Marcotte, soutient que ces travaux sont devenus nécessaires. Une situation qu’il justifie par le fait que le bâtiment n’a pas fait l’objet de travaux majeurs de rénovation depuis sa construction en 1986. «Le revêtement extérieur est lourdement endommagé à plusieurs endroits. Nos portes et fenêtres ne sont plus étanches. Il s’en créé beaucoup de condensation. Notre système de climatisation arrive également à sa fin de vie utile», précise-t-il.

Des modifications seront aussi apportées à son système d’éclairage pour permettre aux expositions présentées en ces murs de l’être dans des conditions optimales. «On réussit à maintenir de bonnes conditions. Je n’irai pas jusqu’à dire que nos collections sont en péril, mais on a une épée de Damoclès au-dessus de la tête. On opérait dans un climat où l’incertitude était constante, enchaîne-t-il. On est le seul lieu avec des réserves. On a des trésors dans nos voûtes.

Cette aide financière gouvernementale s’ajoute à la contribution de 1,5 million du gouvernement du Québec, dévoilé le 28 février 2017, et à investissement de 600 000$ par la Ville de Sept-Îles. Ces travaux majeurs de rénovation débuteront à la fin septembre 2017 et se poursuivront d’ici mars 2018.

Partager cet article