Alex Vigneault assure sa place in extremis pour les CrossFit Games

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 30 mai 2016
Temps de lecture :

Alex Vigneault a conclu les «Open» de CrossFit au troisième rang mondial.

Il y a deux ans, le Cayen Alex Vigneault était privé d’une participation aux CrossFit Games, le bris d’égalité tournant en sa défaveur. Pour les Régionaux Est qui étaient disputés le week-end dernier, à Albany, dans l’État de New York, l’athlète de 23 ans peut dire merci à sa troisième place pour la cinquième épreuve de la compétition. Elle lui donne son billet pour le rendez-vous mondial qui aura lieu en juillet en Californie. Son frère Jérémy, en équipe avec CrossFit Québec City, ne vivra pas cet événement cette année… du moins pas comme compétiteur.

Alex Vigneault et Chase Smith ont terminé la compétition avec chacun 483 points. L’athlète originaire de Havre-Saint-Pierre a cependant obtenu un meilleur classement (3e pour le 3 rounds – 400 meter run + 40 GHD sit-ups + 7 deadlifts) que Smith, quatrième pour deux épreuves.

«Je suis content de mes résultats, mais ça n’a pas été comme prévu. Il y a quelques affaires qui étaient correctes à l’entraînement, mais j’aurais dû « fighter » plus. Pour le combiné des épreuves 3 et 4, j’étais supposé bien faire, mais c’est mon pire pointage de la fin de semaine. Ç’a joué contre moi. Je m’attendais à bien performer», a laissé savoir Alex Vigneault, qui voit le bris d’égalité l’avantager.

Connaissant d’avance les épreuves des Régionaux, il sait que pour les prochaines fois il devra adapter sa préparation en vue de cette compétition, les Régionaux Est.

Les athlètes retenus pour les CrossFit Games s’entraîneront ensemble à Boston du 6 au 19 juin.

Une prochaine fois

Prenant part aux Régionaux Est pour une première fois, le frère d’Alex, Jérémy, en compagnie de ses partenaires de CrossFit Québec City, ont terminé au neuvième rang du volet équipe.

«La compétition a été vraiment difficile, car les épreuves étaient très élevées et les équipes étaient très fortes. Par contre, ça été une fin de semaine qui va m’avoir permis d’en apprendre énormément sur le CrossFit de compétition, car c’est très différent que dans ton propre gym. Je sais quoi travailler pour l’an prochain et j’ai déjà hâte de recommencer à m’entraîner», a souligné Jérémy.

Quant à la Septilienne Joannie Lebrun qui vivait les Régionaux Est pour une première fois en équipe, avec Hustle Tonic, c’est au 26e rang que la jeune femme de 25 ans et ses partenaires ont terminé.

 

Partager cet article