Uashat: Le Bureau du coroner enquêtera sur cinq suicides

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 03 février 2016
Temps de lecture :

Le Bureau du coroner annonce la tenue d’une enquête publique sur les cinq suicides survenus à Uashat mak Mani-Utenam en 2015, dont celui de Nadeige Guanish, 18 ans, à l’automne. 

C’est d’ailleurs dans la foulée du décès de la jeune maman, que le ministre de la Sécurité publique par intérim, Pierre Moreau, avait mandaté le Bureau du coroner de faire enquête.

C’est donc le coroner de Sept-Îles, Me Bernard Lefrançois, qui mènera les travaux, qui se dérouleront au palais de justice de Sept-Îles, pour éclaircir les décès de Nadeige Guanish, 18 ans, Céline Rock Michel, 30 ans, Marie-Marthe Grégoire, 46 ans et Alicia Grace Sandy, 21 ans, et de Charles Junior Grégoire-Vollant, 24 ans.

L’enquête publique permettra de «mieux comprendre la problématique liée aux suicides» dans la communauté de Uashat mak Mani-Utenam. C’est la première fois que le Bureau du coroner reçoit le mandat d’enquêter sur un suicide dans une communauté autochtone.

L’organisme dit profiter de la Semaine nationale de prévention du suicide, qui se tient du 31 janvier au 6 février, pour annoncer la nouvelle.

Le taux de suicide chez les membres des Premières Nations est de trois à cinq fois plus élevé que chez la population en général. Cinq suicides en un an à Uashat mak Mani-Utenam, est le pire bilan en 20 ans de la communauté de quelque 4000 âmes.

 

Partager cet article