Le premier bateau de l’année à Port-Cartier se fait attendre

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 19 janvier 2015
Temps de lecture :

Le froid fait en sorte que le premier bateau de l’année au quai municipal de Port-Cartier en 2015 sera le plus tardif depuis les 10 dernières années. Impossible de savoir pour l’instant lequel des huit bateaux à l’encre accostera en premier.

«Le premier bateau de l’année n’est pas arrivé. Si tout va bien, il accostera mardi, sinon jeudi», a mentionné Catherine De Grandpré, directrice des communications pour ArcelorMittal Exploitation minière. Celle-ci explique qu’en raison du froid et de la glace, les bateaux déjà accostés pour chargement de boulette d’oxyde de fer ont «de la misère à partir».

Au moment d’écrire ces lignes, huit bateaux attendaient pour accoster. Après vérification auprès de la minière, il s’agit du premier bateau le plus tardif depuis au moins l’année 2004. La cérémonie de remise de la canne au pommeau d’acier devrait avoir lieu la semaine prochaine.

L’an dernier, le AM Contrecoeur, battant pavillon panaméen, avait été le premier navire à accoster dans la nuit du 10 janvier.

(Photo : archives – ArcelorMittal)

Partager cet article