Budget de Port-Cartier: Statu quo pour la taxation

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 19 Décembre 2014
Temps de lecture :
Tournoi de la Minganie

Les citoyens de Port-Cartier et du secteur Pentecôte auront le même taux de taxation en 2015 qu’en 2014. La Ville de Port-Cartier a adopté le 11 décembre un budget de 21,5 millions $ «élaboré avec une vision de contrôle du compte de taxe des contribuables et de l’endettement à long terme de la Ville».

Le conseil de ville a fait «un important exercice de diminution des coûts d’opération afin d’atteindre cet objectif en tenant compte de la perte de 282 000$ liée au nouveau pacte fiscal. La municipalité prévoit une diminution de 3% de ses dépenses en 2015 en raison de la diminution de la main-d’œuvre par attrition, une restructuration organisationnelle, la rationalisation des ressources matérielles et la diminution du service de la dette.

La tarification des services restera les mêmes pour l’eau (175$) et les matières résiduelles (275$), mais le tarif pour la location des terrains de maisons mobiles passera de 48 à 49$ par mois. Le taux de taxation demeure le même qu’en 2014 pour les résidents de Port-Cartier et du secteur Pentecôte.

Selon la mairesse de Port-Cartier, Violaine Doyle, une mesure d’atténuation de 250$ par année en taxes de services sera adoptée par règlement en revenant des Fêtes pour les personnes âgées de 65 ans et plus bénéficiant du supplément de revenu garanti et habitant toujours leur maison.

La charge fiscale moyenne à Port-Cartier est de 2485$ soit un montant plus bas que la moyenne québécoise qui est de 2599$. Le programme de revitalisation est maintenu afin de favoriser la construction et la rénovation résidentielle et commerciale.

Investissement de 17,6 millions $ en 2015
La Ville de Port-Cartier prévoit investir 17 633 000$ dans 28 projets en 2015. De ces 28 projets, 19 seront effectués sans emprunt et seront payés par le fonds de roulement, les surplus non affectés et le fonds général d’administration.

Parmi les plus importants travaux demandant un emprunt et des subventions gouvernementales en 2015, mentionnons le début des travaux de construction du réseau d’aqueduc, le branchement et le traitement des eaux du secteur Pentecôte (entre 6 et 8 millions $), la mise à niveau des infrastructures d’eau potable et des eaux usées à Port-Cartier (environ 40 millions $) et la rénovation du Centre Cartier (environ 2 millions $).

Concernant le Centre Cartier, la municipalité attend une nouvelle subvention du ministère des Loisirs et du Sport pour l’aide aux infrastructures de loisir.

La Ville compte aussi effectuer la réfection de la côte de la Baie-des-Homards (1 million $), dont l’affaissement au printemps est connu depuis 1992.

L’entrepreneur est déjà choisi pour ce projet, la municipalité attendra le bon moment pour faire les travaux. Finalement, des travaux de réfection au système de réfrigération de l’aréna devrait coûter entre 1,5 et 2,5 millions $ à la Ville.

(Photo :archives)

Partager cet article