Croisières internationales: Deuxième visite du Maasdam à Sept-Îles

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 21 octobre 2014
Temps de lecture :

L’habitué de la baie de Sept-Îles, le Maasdam a accosté mardi pour une deuxième fois cette année au quai des Croisières du Port de Sept-Îles. Le Pearl Mist devait également mouiller la baie, mais a dû annuler son escale en raison des forts vents.

Le Maasdam est arrivé dans la baie de Sept-Îles à 10h mardi avec à son bord un peu plus de 1200 passagers et près de 600 membres d’équipage. La dernière visite du Maasdam en terres septiliennes remonte à mai 2014. Il faut rappeler que ce navire a par ailleurs été le premier bateau de croisières accueilli par Sept-Îles en 2009.

Mario Sévigny

Mario Sévigny

Le Pearl Mist devait également accoster à Sept-Îles cette même journée, mais a annulé son escale après avoir changé son itinéraire. En effet, l’équipage du Pearl Mist a d’abord pris la décision d’accoster à Sept-Îles le lundi 20 octobre avant d’annuler son escale le matin même en raison du vent. Le bateau a également annulé ses visites à Baie-Comeau et aux Îles-de-la-Madeleine.

«C’est un plus petit bateau conçu pour les rivières, alors à Montréal et Trois-Rivières ça marche, mais c’est plus difficile en mer», a expliqué Mario Sévigny, chef d’escale de Destination Sept-Îles Nakauinanu. Ce n’est pas la première fois qu’une escale est annulée à Sept-Îles. «On a déjà eu une annulation à 36 heures d’avis, mais là on l’a appris à 6h40, moins de trois heures avant son arrivée. Ce n’est pas quelque chose d’inhabituel dans cette industrie. Il faut apprendre à se revirer de bord rapidement», a mentionné M. Sévigny.

Il ne reste qu’une escale de prévue à cette saison record de croisières. Le Crystal Serenity mouillera la baie le 28 octobre prochain.

(Photos : Le Nord-Côtier)

Partager cet article