Mine Arnaud: Les travaux se poursuivent à Sept-Îles

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 29 août 2013
Temps de lecture :

Les travaux de la commission d’enquête du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), qui étudie le projet de Mine Arnaud, ont repris pour une troisième journée consécutive à Sept-Îles. Des dizaines de citoyens ont défilé jusqu’à présent devant les commissaires pour adresser leurs questions au promoteur et au panel d’intervenants des ministères et de la municipalité sur place.

Ce matin, Mine Arnaud a été contraint d’ouvrir au public le site projeté de sa mine à la demande de la commission. Une vingtaine de citoyens, gens d’affaires et fonctionnaires ont participé à la visite, qui a offert un aperçu des travaux de déboisement effectués depuis 2010 sur les lieux, situés non loin de la route 138, dans le secteur du canton Arnaud. Au total, de 586 trous de forages ont été effectués. Le promoteur confirme que le site serait reboisé, si le projet ne devait pas voir le jour.

La visite s’est poursuivie vers les installations portuaires du Port de Sept-Îles, à Pointe-Noire, d’où le concentré d’apatite sera expédié. Précédemment, un arrêt à l’usine municipale de traitements des eaux, près du lac des Rapides – à moins de 5 kilomètres de la future mine, a été effectué.

Une dernière journée d’audiences est prévue vendredi à Uashat mak Mani-Utenam. Mine Arnaud prévoit aussi dresser son bilan des travaux.

Des photos de la visite du site de Mine Arnaud se trouvent sur la page Facebook du Journal…

Partager cet article