Joannie Lebrun prend goût au CrossFit!

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 13 mai 2013
Temps de lecture :

La Septilienne Joannie Lebrun, maintenant exilée à Rimouski, a découvert une nouvelle passion, le CrossFit, après avoir enfilé les grosses jambières au hockey pendant bon nombre d’années. C’est son copain qui l’a d’ailleurs « challengée » » du temps qu’elle était à Québec. Elle a alors eu la piqûre.

«Je tripe autant, sinon plus qu’au hockey. C’est un sport qui regroupe un mélange de sports, il y a de la force, de la gymnastique et de l’endurance», a mentionné la jeune femme. Parmi les épreuves, on retrouve notamment des « push-up », des sprints, des anneaux et de l’haltérophilie. «Ça touche à tout», a indiqué Lebrun.

La Septilienne dit se démarquer dans le cardio et l’endurance, résultat de ses années de hockey. La gymnastique et l’haltérophilie demeurent cependant des aspects qu’elle doit travailler. «Comme gardienne de but, ça donnait le goût de se surpasser et avec le CrossFit je retrouve également ça. Il y a aussi l’aspect d’être discipliné et d’être dévouée. Je fais tout en conséquence de ça, c’est un nouveau rythme de vie, surtout pour les femmes. Avoir des biceps et des épaules, c’est nouveau», a-t-elle fait savoir.

Championnat de l’est
Même si elle en est à ses premiers pas dans la discipline – elle a débuté il y a huit mois -, Joannie Lebrun prendra part au Championnat de l’Est du Canada à Toronto du 24 au 26 mai, où elle rivalisera contre 47 autres femmes. Lors des régionaux, Joannie Lebrun s’est classée 67e, mais quelques participantes ont décliné pour l’épreuve individuelle.

«C’est une surprise pour moi puisque ça ne fait pas longtemps que je fais du CrossFit. Je suis vraiment contente», a-t-elle mentionné. Lebrun vise un top 30 dans la Ville Reine. Elle a été mise au courant du programme la semaine dernière, ce qui n’est pas toujours le cas dans d’autres compétitions.

Photo : La Septilienne Joannie Lebrun a découvert une nouvelle passion il y a moins d’un an, le CrossFit. Elle prendra part au Championnat de l’est du Canada dans dix jours.

Partager cet article