Uashat mak Mani-Utenam : Mike Mckenzie succède à Georges-Ernest Grégoire

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 29 avril 2013
Temps de lecture :

Le vice-chef sortant du conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam (ITUM), Mike Mckenzie, qui briguait la chefferie pour la première fois, l’a emporté facilement lors du scrutin général du 27 avril. Le jeune Innu a obtenu une majorité de 791 voix. Sa plus proche rivale, Bernadette Michel, a obtenu 386 votes. Le taux de participation a atteint 81%.

Mike Mckenzie succède ainsi au chef sortant, Georges-Ernest Grégoire, qui est entré au pouvoir en 2007. Durant sa campagne, le nouveau chef s’est notamment engagé à travailler en étroite collaboration avec la communauté. «Nous avons besoin d’un plan de développement pour la communauté, un projet de société», a-t-il fait valoir dans ses publicités.

Mike Mckenzie espère d’ailleurs participer à l’élaboration d’un plan communautaire de cinq à dix ans dans les domaines de la santé et des services sociaux, l’éducation, l’emploi et la formation, le développement économique, l’habitation, les sports et loisirs et d’un plan d’aménagement du territoire. Le chef prévoit aussi revoir certains investissements communautaires pour améliorer leurs effets sur la population.

Développement nordique
En matière de développement, Mike Mckenzie rappelle que «des positions claires doivent être prises au sein de l’ensemble des membres de la communauté afin de prendre une position affirmée face aux projets de développement, aux rapports avec les différentes instances gouvernementales et les entreprises internationales qui convoitent nos ressources sur nos territoires.»

Le nouveau chef se dit aussi contre le Plan de Développement Nordique, anciennement Plan Nord, sans le consentement des Premières Nations. Mike Mckenzie souhaite en ce sens élaborer une politique de relations avec les différents paliers de gouvernements. Une stratégie commune avec les autres communautés touchées par le développement du Nord sera également élaborée, a indiqué le chef.

Les conseillers
Marie-Marthe Fontaine, Norbert Fontaine, Mike (Innu Papu) Mckenzie, Maurice Vollant et Marcelle St-Onge, de l’équipe de Mike Mckenzie ont également été élus aux postes de conseillers. Seuls les conseillers Matthieu Mckenzie et William Fontaine de l’équipe de Bernadette Michel siègeront sur le conseil.

«Nous espérons travailler pour plus de transparence, notamment dans le processus de gestion et dans l’argent dépensé», a expliqué le conseiller William Fontaine, qui a obtenu un second mandat. Par exemple, M. Fontaine suggère que les réunions du conseil de bande soient publiques, comme les séances municipales. «J’ai l’impression que ça pourrait être bien accueilli, ça permettrait de mieux connaître les élus, leur travail. Cela pourrait aussi développer des réflexions au sein de la population.» Adélard Joseph et Rolland Thirnish complètent les membres du conseil d’ITUM.

Outre Mike Mckenzie et Bernadette Michel, l’ancien chef Élie-Jacques Jourdain (139 voix) et Brigitte André (178 voix) briguaient la chefferie. Une trentaine de candidats se disputaient les neuf postes de conseillers. Lundi, le nouveau chef a décrété une journée de congé pour tous les employés d’ITUM, ainsi que pour les jeunes des écoles de Uashat mak Mani-Utenam.

Partager cet article