Référendum sur Mine Arnaud : Les Métallos suggèrent d’attendre le BAPE

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 24 avril 2013
Temps de lecture :

Le Syndicat des Métallos a suggéré à la Ville de Sept-Îles d’attendre les conclusions qu’émettra le Bureau des audiences publiques sur l’environnement (BAPE) avant de se lancer dans le processus d’un référendum sur le projet de Mine Arnaud.

Le 22 avril, trois regroupements de citoyens ont déposé une pétition de 5000 signatures réclamant la tenue d’un référendum consultatif sur le projet de mine d’apatite.

«Le BAPE doit éclairer le débat et permettre une réelle réflexion sur les impacts environnementaux du projet. Le BAPE doit aussi poser les jalons de ce que serait un projet acceptable sur le plan de l’environnement», a expliqué le coordonnateur du syndicat, Alain Croteau.

Les Métallos rappellent du même souffle que la région a subi un choc en mars dernier avec l’annonce de la fermeture pour une période indéterminée de l’usine de bouletage de Cliffs Mines Wabush.

«C’est 160 bons emplois que nous perdons. Il ne faut pas lever le nez sur la diversification économique dans la région. Cela dit, il est clair que les projets doivent être les plus respectueux possible de l’environnement», a conclu M. Croteau.

Partager cet article