IDNR-TV cherche sa place à Sept-Îles

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 19 février 2013
Temps de lecture :

Développement économique Sept-Îles (DÉSI) a entamé des démarches auprès de câblodistributeurs pour que la chaîne de télévision IDNR-TV, spécialisée dans la programmation d’émissions sur les ressources naturelles obtienne une place sur les écrans de la région. Il y a quelques mois, le distributeur TVCEGOCO n’avait pas accepté la demande de cette chaîne.

DÉSI, qui a notamment pour mission de promouvoir les attraits et les avantages de la ville auprès des investisseurs afin de favoriser le développement économique et améliorer la qualité de vie de la population, estime que la chaîne IDNR-TV à sa place à Sept-Îles.

«On a eu l’occasion de les rencontrer lors du festival minier de Sept-Îles, on trouvait que ce qu’ils proposaient serait intéressant pour la région. Ils proposent une vision intéressante sur les bons et les mauvais coups des minières. On espère qu’ils trouveront un câblodistributeur», a commenté le directeur des communications de DÉSI, Russel Tremblay.

L’organisme de développement économique estime que dans le contexte du développement nordique, le contenu proposé par IDNR-TV permettra de rejoindre directement la population sur la réalité des villes minières, et de partager les informations en ce qui concerne ce développement.

À la recherche d’un câblodistributeur
TVCOGECO est l’un des distributeurs qui avaient été approchés en vain par IDNR-TV. «Leur demande a été analysée, mais il semblerait que leur chaîne soit trop spécialisée avec des points de vue déséquilibrés. C’est visiblement pour ces raisons que leur demande n’a pas été acceptée», a expliqué Patrick Delobel, directeur régional de TVCOGECO Sept-Îles.

«On ne peut pas accepter beaucoup de chaînes non plus à cause de la réglementation au niveau de la bande passante. De plus, leurs programmes sont très spécialisés, on ne pense pas que beaucoup de personnes soient intéressées. Leurs émissions concernent davantage le Nord-du-Québec et l’Abitibi-Témiscamingue», a précisé M. Delobel.

Des représentants d’IDNR-TV étaient présents à Sept-Îles, les 16 et 17 octobre dernier, alors qu’elle présentait plusieurs de ses reportages à l’occasion du festival du film minier. «IDNR est toujours en quête de voir son signal distribué par les grands câblodistributeurs pour rendre accessible à tous les foyers sur la Côte-Nord la programmation originale faite de documentaires d’affaires publiques et de débats», avait alors déclaré le directeur d’antenne, Alexandre Dumas.

Le directeur d’antenne d’IDNR-TV, Alexandre Dumas, lors du festival du film minier à Sept-Îles. (Photo : archives – Le Nord-Côtier)

Partager cet article