La Patente : Une exposition pour souligner ses 40 ans

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 07 février 2013
Temps de lecture :

Depuis déjà quelques mois, le conseil d’administration de la troupe de théâtre La Patente travaille en collaboration avec l’équipe du Musée régional de la Côte-Nord à la création de La patente…40 ans près des gens. Le but de cette exposition, présentée jusqu’au 28 avril au Musée, est de présenter une rétrospective de cette troupe de théâtre amateur et de sa plus jeune branche, la ligue d’improvisation de Sept-Îles (LIS).

«Par cette exposition, nous voulions rendre hommage à tous les artisans de La Patente et faire vivre ce que la troupe a fait. Il n’est pas courant pour une troupe de théâtre amateur de célébrer ses 40 ans. Nous avions aussi le souci d’épurer le tout afin que ce soit un lieu de rencontre convivial laissant place à la conversation», a prétendu, Jean-François Albert, membre de conseil d’administration.

Dès leur arrivée dans la salle d’exposition, le public pourra voir une liste impressionnante de gens ayant offert de leur temps à la troupe. Ils verront également l’affiche de 54 de ses productions. On constate même sur place que la troupe a aussi présenté, il y a quelques années, des spectacles pour enfants. À cela s’ajoutent également des images, des objets, des accessoires, des textes et des manuscrits.

Jusqu’à maintenant, la troupe a présenté 80 productions contribuant ainsi à rendre la vie culturelle septilienne plus vivante et plus dynamique. «Les gens qui verront cette exposition pourront constater pourquoi nous traçons un bilan plus que positif de la troupe, avance-t-il. La troupe est en santé financière et la relève est là. On cherche constamment à se renouveler et à développer un nouveau public. Nous avons encore pour objectif de rendre le théâtre plus accessible.»

Place à l’improvisation
Depuis l’automne 2010, l’équipe de la troupe a aussi ajouté une autre corde à son arc en fondant la Ligue d’improvisation de Sept-Îles. Une section complète de cette exposition lui est consacrée puisqu’on y retrouve des articles de journaux, des chandails des différentes équipes, des trophées ainsi que deux costumes portés lors d’une improvisation réalisée par Xavier Lacroix et Frédéric Chambers.

«L’improvisation est un art où l’imagination est requise. Le public présent, chaque jeudi à 20h au petit théâtre du Centre socio-récréatif, adore suivre les joueurs. Ils sont fidèles au rendez-vous et je me dois d’admettre que les nouveaux joueurs ont progressé à vitesse grand V. Il semble donc que les capitaines de chacune des équipes soient d’excellents coachs», admet Jean-François Albert. La LIS pourrait même accueillir un «happening» d’impro au cours de l’année.

Trois membres du conseil d’administration de la troupe de théâtre La Patente, Jean-François Albert, Fannie Dubeau et Marc Lavoie, ont accepté de prendre la pose devant un tableau sur lequel est inscrit le nom de toutes les personnes s’étant impliquées au sein de la troupe au cours de ses 40 ans. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article