CSSS de Sept-Îles : La gastro et la grippe perturbent les visites

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 08 janvier 2013
Temps de lecture :

Depuis le 5 janvier, les visites sont interdites à l’unité psychiatrique du Centre de santé et des services sociaux de Sept-Îles (CSSS), en raison d’épidémie d’influenza et de gastro-entérite. Cette interdiction devrait être levée mercredi 9 janvier. Ces dernières semaines, les visites ont également été perturbées dans d’autres services du centre de santé.

C’est désormais le service de l’unité psychiatrique qui voit son accès aux visites interdites. Jusqu’à lundi dernier, les visites au service d’urgence ont également été interrompues. Ultérieurement les visites aux deux résidences de personnes âgées de Sept-Îles, Gustave-Gauvreau et Urgel-Pelletier, ont été fermées à la population pendant la période des Fêtes en raison de plusieurs cas de gastro-entérite. Cette interdiction a été levée le 2 janvier. Pour la direction du Centre de santé et des services sociaux (CSSS) de Sept-Îles, il s’agissait avant tout de protéger l’ensemble des usagers et du public.

«Nous comprenons que cette fermeture n’a pas été agréable pour les familles particulièrement en cette période de fêtes, mais on la fait pour la sécurité des patients et des résidents», a expliqué Nathalie Minville, porte-parole du CSSS de Sept-Îles.

Les visites aux résidants ont été rouvertes le 2 janvier en raison d’une amélioration de la situation concernant l’épidémie de gastro-entérite. La direction du CSSS de Sept-Îles a tenu à rappeler que le meilleur moyen de prévenir la gastro-entérite consiste à se laver régulièrement les mains. La direction estime également qu’une personne présentant des signes de vomissements et de diarrhée ne devrait pas se présenter comme visiteur.

Les visites à la résidence Gustave-Gauvreau ont été fermées aux visites du public pendant la période des Fêtes en raison de plusieurs cas de gastro-entérite. (Photo : archives – Le Nord-Côtier)

Partager cet article