ArcelorMittal Mines Canada cède 15 % de ses actifs

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 08 janvier 2013
Temps de lecture :

Le 2 janvier, la société sidérurgique ArcelorMittal a annoncé la cession de 15 % d’ArcelorMittal Mines Canada pour 1,1 milliard $ à deux autres sidérurgistes, le sud-coréen Posco et le taïwanais China Steel Corporation (CSC). Les actifs concernés sont ceux de Port-Cartier et de la Fosse du Labrador.

Depuis quelque temps, ArcelorMittal doit faire face à de lourdes dettes et à l’effondrement de la demande d’acier en Europe. Ses actifs dans cette région du monde auraient ainsi diminué de plus de 4 milliards $. La société va donc céder 15 % de ses actifs aux entreprises Posco et China Steel Corporation (CSC). Le consortium comprend aussi d’autres investisseurs, qui n’ont pas été identifiés lors de l’annonce. La transaction devrait s’effectuer sous forme de deux versements qui interviendront au cours du premier et du deuxième trimestre de 2013.

À Port-Cartier, les autorités municipales se réjouissent de cette nouvelle. «La compagnie cherchait à avoir des liquidités. On y voit une bonne opportunité pour développer le minerai de fer et de diversification et peut-être une chance de développer l’usine de bouletage», a déclaré le commissaire de la ville de Port-Cartier, Bernard Gauthier.

ArcelorMittal est le plus important producteur d’acier du monde et exploite aussi plusieurs mines sur la planète. Active dans 60 pays, ArcelorMittal comptait en 2011 des revenus de 94 milliards $ et une production d’acier brut de 91,9 millions de tonnes, ce qui représente environ 6 % de la production mondiale d’acier. L’entreprise a investi ces derniers mois pour augmenter sa capacité de production à sa mine du Mont-Wright.

ArcelorMittal Mines Canada cède 15% de ses actifs aux sociétés Posco et China Steel Corporation pour une somme de 1,1 milliard $. (Photo – ArcelorMittal)

Partager cet article