Innergex acquiert la centrale Magpie

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 31 juillet 2012
Temps de lecture :

La société Innergex énergie renouvelable inc. a conclu une entente définitive avec le groupe de sociétés Hydromega pour l’acquisition à hauteur de 70 % de la centrale hydroélectrique de Magpie, en Minganie.

Le coût d’achat de la centrale hydroélectrique est estimé à 30,3 millions de dollars, plus la prise en charge d’une dette liée au projet d’un montant d’environ 52 millions de dollars. Dans le cadre de cette acquisition, Innergex a signé une convention de dépôt de 25 millions de dollars qui sera immédiatement versée à Hydromega.

Ce montant représente une avance sur la contrepartie à payer pour l’acquisition de la centrale hydroélectrique Magpie et d’autres actifs d’Hydromega.

Le prix d’achat porte un taux d’intérêt moyen de 6,35 % et sera amorti sur une période de 24 ans, se terminant en 2031. La société Innergex prévoit de clore l’acquisition de la centrale de Magpie d’ici le 30 septembre 2012, sous réserve des autorisations règlementaires et des autres conditions habituelles de clôtures.

Innergex a par ailleurs clôturé un placement privé avec la Caisse de dépôt et placement du Québec et un autre investisseur institutionnel, visant l’émission de 12 040 499 actions ordinaires au prix de 10,27 $, l’action, pour un produit brut de 123,7 millions de dollars. La somme servira à financer l’achat de la centrale Magpie ainsi que les autres projets d’acquisition.

La société a également signé une lettre d’intention visant l’acquisition de sa participation dans six autres sites hydroélectriques au Québec et en Ontario, dont la centrale de Sainte-Marguerite près de Sept-Îles.
Un tournant pour les deux sociétés

Selon Le président-directeur général d’Hydroméga, Jacky Cerceau, la société se trouvait à une croisée des chemins et devait trouver une solution pour poursuivre son développement et financer des projets de plus en plus coûteux. Hydroméga a donc choisi de se joindre à une société publique déjà en exploitation dans le domaine des énergies renouvelables.

«Cette décision fut naturelle par le fait qu’Innergex est un chef de file québécois de l’industrie qui partage les mêmes valeurs que nous et dont le portefeuille de projets et les possibilités de croissance sont impressionnants», a-t-il déclaré.

Le président et chef de la direction Innergex, Michel Letellier, explique pour sa part que ces investissements permettront d’améliorer les perspectives de croissances de la société et de conserver un équilibre entre l’installation en exploitation et les projets en développement à travers le Canada. «Cette acquisition augmente immédiatement notre capacité à générer des flux de trésoreries additionnels qui assure un dividende durable à nos actionnaires», a-t-il déclaré.

La centrale de Magpie est entrée en opération en 2007. Sa production annuelle d’électricité est d’environ 40 mégawatts, ce qui permet l’alimentation de 11 000 foyers. Toute l’électricité qu’elle produit fait l’objet d’un contrat d’achat de 25 ans avec Hydro-Québec. Cette centrale devrait générer des revenus annuels de 10 millions de dollars en 2012.

Vue aérienne de la centrale Magpie, nouvellement acquise par la société Innergex (Photo – NATIONAL)

Partager cet article