Centraide Duplessis poursuit sa lutte contre la pauvreté

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 29 juin 2012
Temps de lecture :

Centraide Duplessis a annoncé l’arrivée de Denis Blouin au poste de président de la campagne de souscription pour l’année 2012-2013. Les membres de l’organisme se sont par ailleurs réjouis du succès de la dernière campagne qui a permis de récolter plus de 500 000 $ pour contrer la pauvreté et l’exclusion sociale de la région.

Denis Miousse, directeur général de Centraide Duplessis est satisfait de la prise de poste par Denis Blouin. «À titre de vice-président de campagne l’an dernier, M. Blouin a fait preuve de beaucoup de générosité et d’un grand intérêt à notre cause. Nous sommes choyés de pouvoir compter sur un tel président pour les mois à venir. La présence de M. Blouin se veut rassurante et stimulante pour notre organisation», a-t-il déclaré.

M. Blouin explique son engagement en raison de la grande misère sociale cachée. «Il y a beaucoup de richesses à Sept-Îles, mais en parallèle, la pauvreté et la misère augmentent, et on n’en parle pas assez» s’est-il exclamé. Denis Blouin est par ailleurs très content de poursuivre son engagement au sein de l’association.

«Je suis honoré de prendre les fonctions de président de la campagne, nous avons une équipe très soudée et nous allons continuer à faire du bon travail», a-t-il ajouté.

La distribution des fonds
Au total, 36 organisations ont fait des demandes auprès de Centraide et 80 % d’entre elles ont reçu le montant initialement demandé. La présidente du comité de redistribution, Stéphanie Prévost précise que l’organisme se base sur des critères tels que la clientèle, la prévention budgétaire et le champ d’expertise pour choisir les organismes qui recevront une subvention.

«Ce que nous ne payons pas ce sont les salaires, l’achat d’équipement technique ou encore les déplacements», a tenu à préciser Denis Miousse.

C’est ainsi que les organismes régionaux de la Côte-Nord se partageront la somme de 155 200 $. Les organisations de la ville de Sept-Îles recevront pour leur part 213 400 $. Ceux de Port-Cartier et de la Minganie obtiendront respectivement la somme de 58 500 $ et de 57 900 $.

De plus Centraide Duplessis a remis à Transit Sept-Îles, la somme de 10 000 $ et est venu en aide aux sinistrés des Jardins de Chambord en reversant au fonds également un montant de 10 000 $.

Le directeur général de Centraide Duplessis, Denis Miousse, aux côtés de Denis Blouin, président de la campagne de souscription et de son vice-président, Jules Côté. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article