La sécurité routière dans la mire de la SQ

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 02 Décembre 2011
Temps de lecture :

La Sûreté du Québec tient à l’échelle de la province, deux journées spéciales d’intervention en sécurité routière les 1er et 2 décembre. Baptisée «Catalyseur», l’opération vise à redresser le bilan routier pendant la période des Fêtes 2011-2012.

Ce soir, vendredi le 2 décembre, les policiers de la Sûreté du Québec procèderont à des barrages routiers de 19h à 4h pour intercepter les conducteurs avec les capacités affaiblies. «Afin que leurs festivités se passent sans incident, la Sûreté du Québec demande aux citoyens de ne pas conduire sous l’effet de l’alcool ou de la drogue et de planifier leurs déplacements en conséquence», a rappelé le capitaine Jimmy Potvin de la division des stratégies en sécurité routière.

Sur la Côte-Nord, comme ailleurs au Québec, les policiers de la Sûreté du Québec ont visité les bars et restaurants du territoire le 1er décembre pour inciter les citoyens à prévoir une «solution de rechange» pour leurs déplacements, par exemple planifier l’utilisation d’un taxi ou désigner un conducteur qui demeurera sobre durant la soirée pour le retour à la maison.

L’opération Catalyseur s’inscrit dans le projet ÉPIC, qui comporte quatre axes d’intervention en sécurité routière : l’éducation, la prévention, l’intervention et la communication. Depuis les dernières années, le nombre de collisions mortelles sur les routes du Québec est passé de 466 en 2006 pour atteindre 298 en 2010, soit une baisse de plus de 36%.

Logo: Sûreté du Québec

Partager cet article