Chorale à 3 voix : les cultures se rassemblent pour un soir seulement

Chorale à 3 voix : les cultures se rassemblent pour un soir seulement

La chorale de l’école Flemming est l’un des acteurs impliqués dans ce rassemblement culturel à l’approche des Fêtes.

Crédit photo : Courtoisie

Les chorales des écoles Camille-Marcoux, Bois-Joli, Flemming et Johnny-Pilot s’unissent pour la présentation d’un concert de Noël, le 14 décembre à 19h, à l’église St-Joseph. Un rassemblement musical sous le signe du partage culturel qui plongera à merveille les gens dans une ambiance des Fêtes.

La présentation de ce concert représente la réalisation d’un projet initié par l’agente de développement communautaire de l’école Flemming, Lisa Lavallée. «Je voulais qu’on puisse collaborer avec d’autres écoles. J’ai fait des approches. Tout de suite, un intérêt s’est fait sentir. On trouvait opportun de le faire à l’approche des Fêtes. On considérait que c’était un moment opportun», soutient-elle.

Pour l’occasion, les élèves des chorales auront à interpréter des chansons en français, en anglais et en innu. Ce rendez-vous musical constitue une suite logique à une récente activité de réconciliation qu’avait organisée Mme Lavallée plus tôt cet automne au Musée Shaputuan. «C’est une belle continuité à ce lien que l’on souhaite entretenir avec la communauté autochtone, enchaîne-t-elle. C’est un geste concret que l’on pose dans cette même direction.»

La décision de présenter ce concert à l’église St-Joseph s’est imposée pour que ce spectacle puisse être offert gratuitement aux gens. «On voulait qu’il soit accessible à tous. Quand on a fait des démarches, on a constaté que les frais de location sont raisonnables et qu’on peut accueillir un très grand nombre de gens dans ce lieu sacré. De plus, le son sort très bien», avance l’agente de développement communautaire de l’école Flemming.