Le Drakkar frappe un mur à Sherbrooke

Par Steeve Paradis 5:38 PM - 09 octobre 2022
Temps de lecture :

La rencontre était dédiée aux réfugiés ukrainiens de la région de Sherbrooke et la chose a été soulignée lors d’une cérémonie d’avant-match. Photo Vincent Lévesque Rousseau

Une première période catastrophique a sabordé le Drakkar dimanche, à Sherbrooke. Les hommes de Jean-François Grégoire se sont inclinés 6-2 devant le Phoenix, meneur au classement général.

Dans cette rencontre, les Baie-Comois n’ont pas été en mesure de suivre le tempo imposé par le Phoenix, de loin la meilleure attaque jusqu’ici cette saison dans la LHJMQ. Le tableau de tirs au but, qui a démontré le large avantage en faveur des locaux, 47-17, en témoigne.

Le Phoenix, seul club toujours invaincu en temps régulier, a réglé le cas de ses visiteurs avec quatre filets avant même d’atteindre la 13e minute complète de jeu au premier vingt.

Israel Mianscum a lancé les hostilités à 6:11, complétant une descente à trois contre un contre laquelle le jeune défenseur Zachary Lessard et le cerbère Olivier Ciarlo ne pouvaient rien. Cinquante-huit secondes plus tard, le franc-tireur Joshua Roy a bondi sur un tir bloqué dans l’enclave pour faire 2-0.

Sherbrooke a ensuite enchaîné avec un autre doublé rapide. Anthony Munroe-Boucher a frappé à son tour à 12:38 et il n’aura fallu que 16 autres secondes pour que le Phoenix en ajoute un quatrième, par l’entremise de Justin Gill, qui compte déjà 10 filets cette saison, évidemment un sommet dans la LHJMQ.

La journée de travail de Ciarlo s’est ensuite terminée, remplacé par Olivier Adam. Le gardien partant a stoppé 7 des 11 tirs qu’il a reçus.

En début de deuxième, le Drakkar a eu un léger soubresaut alors que Félix Gagnon (2e) a cassé la glace en désavantage numérique d’un beau tir dans la partie supérieure du filet défendu par Samuel St-Hilaire, qui en était à son premier départ en carrière dans le circuit Courteau.

Mais quelques instants plus tard, après un revirement à la ligne bleue du Phoenix, Milo Roelens a rendu la pareille au Drakkar en frappant lui aussi à court d’un homme. Ethan Gauthier a enchaîné avec un sixième but à mi-chemin de l’engagement.

Au dernier engagement, Isaac Dufort (5e) a été le seul à toucher la cible au terme d’une superbe manœuvre individuelle. Il a récupéré à pleine vitesse son propre retour de tir et il a habilement contourné le filet de St-Hilaire pour le battre en faufilant la rondelle près du poteau à sa gauche.

Par la bande : Ce match à Sherbrooke était dédié à la cinquantaine d’Ukrainiens qui ont récemment trouvé refuge en Estrie. Cette marque de soutien s’est notamment concrétisée par une collecte de fonds auprès de la foule de 2 998 spectateurs réunis au Palais des sports Léopold-Drolet…Autant Baie-Comeau (0 en 5) que Sherbrooke (0 en 3) ont été incapables de marquer avec l’avantage d’un homme…Le Drakkar reprendra l’action dès lundi, alors qu’il disputera la victoire aux Voltigeurs de Drummondville à compter de 13 h.

Partager cet article