Un outil pour interpeler vos candidats sur les enjeux environnementaux

Par Émélie Bernier 10:53 AM - 06 septembre 2022 Initiative de journalisme local
Temps de lecture :

Archives. Photo Yves Tremblay.

L’initiative de mobilisation citoyenne Vire au vert, qui rassemble 17 groupes environnementaux et citoyens, a mis en place une plateforme qui permet à tous les citoyens québécois d’inviter les candidats de leur circonscription à mettre l’environnement au cœur de leur campagne.

« Cette initiative se veut un espace destiné aux citoyens et citoyennes et aux élues et élus pour s’informer et se mobiliser sur les enjeux environnementaux lors des prochaines élections », indique-t-on.

L’outil, facilement accessible, propose d’acheminer aux candidats des différents partis une liste de 48  propositions en matière d’environnement afin que celles-ci fassent partie intégrante de la campagne.

« Cette liste de recommandations non partisanes n’est pas exhaustive et nous encourageons toutes les formations politiques à dépasser ce cadre. Toutefois, notre regroupement estime que ces différentes propositions constituent une base environnementale minimale solide pour les plateformes électorales de tous les partis », explique-t-on.

La démarche a pour but d’amener les partis et les élus à s’engager fermement envers l’environnement. Les 48 propositions sont divisées en sept catégories soit climat et énergie, transport et aménagement, agriculture et alimentation, biodiversité et milieux naturels, écofiscalité et économie naturelle, gestion intégrée de l’eau, gouvernance environnementale et climatique équitable.

La coalition de groupes environnementaux et citoyens Vire au vert demande également depuis juin la tenue d’un débat des chefs portant exclusivement sur l’environnement, la crise climatique et les solutions que proposent les partis politiques. Un sondage effectué en mai par la firme Léger indiquait d’ailleurs que 56 % des Québécois considèrent pertinente la tenue d’un tel débat.

Partager cet article