Alex Vigneault est gonflé à bloc pour ses 5e CrossFit Games

Par Alexandre Caputo 9:31 AM - 04 août 2022
Temps de lecture :

Alex Vigneault compte bien améliorer cette année son meilleur résultat aux CrossFit Games, soit une huitième position l’an dernier.

Depuis hier mercredi et ce, jusqu’à dimanche, Madison au Wisconsin accueille la 16e édition des CrossFit Games. Le Cayen d’origine Alex Vigneault en est à sa cinquième apparition à cette compétition. Entretien avec le principal intéressé quelques jours avant son départ pour les États-Unis.

« Je suis confiant, j’ai eu ma meilleure préparation depuis que je participe aux Games. En plus, contrairement à mes premières années, j’arrive avec plus de sagesse et d’expérience, ce qui me permet d’avoir une meilleure stratégie et de mieux répartir mes énergies », explique d’entrée de jeu Vigneault.

Si la préparation est primordiale pour cette compétition, c’est qu’ils sont environ 300 000 athlètes à travers la planète à se présenter à la première étape du processus menant aux CrossFit Games. Après cette épreuve, qui se nomme « les open » et qui se déroule en février, seulement 10 % des participants sont invités à participer à la prochaine étape, les quarts de finale.

Des quarts de finale, les 120 meilleurs compétiteurs se qualifient pour les Atlas Games, qui font office de demi-finales. Il s’agit d’une compétition nord-américaine lors de laquelle les meilleurs athlètes méritent leur billet pour les CrossFit Games. Avec une quatrième place à cette étape qui se déroulait pour une première fois à Montréal cette année, Vigneault a donc confirmé qu’il allait faire partie des 40 hommes présents à Madison.

« Les sacrifices commencent plus sérieusement à partir des demi-finales, dans le but d’arriver aux Games au sommet de ma forme. Je ne pourrais jamais y arriver sans l’appui de ma conjointe, Alice, qui s’assure que je puisse mettre toutes mes énergies sur ma préparation. Avec notre petite fille Léna, qui a deux ans, et le travail à temps plein en plus, Alice est vraiment un pilier pour moi dans les mois avant les Games », explique le jeune père de famille qui travaille comme policier pour la Sûreté du Québec à Sept-Îles.

Améliorer son sort

Vigneault avait obtenu son meilleur résultat aux CrossFit Games l’an dernier avec une huitième position. Il entend bien compter sur sa polyvalence pour améliorer son sort cette année.

« Je suis très efficace en ce qui concerne les épreuves d’endurance comme le vélo, la course ou le rameur, mais je me débrouille aussi très bien dans les épreuves de force. C’est ce qui me permet de bien me classer peu importe les épreuves à affronter. Je ne me considère pas le meilleur dans rien, mais je compétitionne bien dans tout et c’est ce qui fait ma force. »

C’est donc sous le regard de sa famille et de ses amis et équipé par son fier commanditaire Gorila Fitness que l’athlète âgé de 30 ans entreprend un autre chapitre de sa carrière sur la scène mondiale.

Rappelons que le frère cadet d’Alex, Jérémy, a échappé de peu son billet pour les CrossFit Games 2022 avec une huitième position aux demi-finales. Selon Alex, ce n’est cependant qu’une question de temps avant de voir le tandem de Havre-Saint-Pierre compétitionner côte à côte à la plus grande compétition de CrossFit au monde.

« J’aurais aimé être avec lui cette année lors des épreuves, mais je ne suis pas inquiet qu’il réussira à se classer dans les prochaines années s’il continue à s’entraîner et à se préparer de cette façon. Si tout va bien, je suis confiant de pouvoir participer à encore deux ou trois CrossFit Games, ça nous laisse donc du temps pour y participer ensemble », mentionne l’aîné des frères Vigneault.

La première étape des CrossFit Games 2022 consiste à terminer deux fois cinq kilomètres de bicyclette ainsi que des répétitions d’exercices à la barre dans le temps le plus rapide possible. Les épreuves suivantes sont dévoilées au compte-gouttes pendant la semaine.

On peut suivre les compétitions en direct sur la chaîne YouTube des CrossFit Games jusqu’au 7 août.

Partager cet article