Cruauté envers un bébé orignal : l’enquête se poursuit

Par Sylvain Turcotte 5:09 PM - 03 août 2022
Temps de lecture :

Un homme a frappé gratuitement un cervidé deux fois plus tôt qu’une dans une vidéo qu’il a filmé. Capture d’écran

L’enquête est en cours tant du côté de la Sûreté du Québec que de la direction de la protection de la faune du Québec en lien avec la vidéo filmée ce matin par un Septilien qui a passé à deux reprises sur le même cervidé avec son véhicule.

Si du côté de la Sûreté du Québec on ne dévoile pas de nouvelles informations, outre qu’elle a identifié l’homme, du côté de la direction de la protection de la faune on s’avance sur les possibles accusations.   

« Plusieurs accusations, dont d’avoir tué du gros gibier avec un véhicule, pourraient être déposées. Ce type d’infraction est passible d’une amende de plus de 2500 dollars, pour une première offense, par chef d’infraction. Également, des accusations de cruauté envers des animaux pourraient également être déposées par la Sureté du Québec », souligne Eric de Montigny, responsable des relations de presse à la direction des communications du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

L’enquête se fait d’ailleurs en collaboration avec la Sûreté du Québec. Toutefois, le porte-parole ne peut divulguer plus d’information afin de ne pas nuire à l’enquête en cours.

Il souligne que cette enquête a été possible grâce à la collaboration du public.

« La protection de la faune souhaite rappeler que tout cas de braconnage peut ainsi être transmis à la Centrale SOS Braconnage-Urgence faune sauvage au numéro 1 800-463 2191 ou via le site internet du MFFP. »

Partager cet article