Des revenus à la hausse pour Champion Iron

Par Vincent Rioux-Berrouard 11:34 AM - 26 mai 2022
Temps de lecture :

Minerai de fer Québec et la section locale du Syndicat des Métallos ont conclu une lettre d’entente pour créer ce jour férié. Photo: Archives.

La minière Champion Iron a rendu publics ses résultats de la dernière année financière qui s’est terminée le 31 mars 2022 et on constate qu’elle continue à profiter d’un prix du fer plutôt avantageux sur le marché mondial.

L’entreprise a vu ses revenus atteindre 1,46 milliard $. Lors de l’année précédente, ils étaient de 1,28 milliard $.

De plus, la compagnie possédant la mine du lac Bloom à Fermont a augmenté son résultat net de 12,5% au cours de la dernière année alors que les bénéfices sont passés de 464 M$ à 522 M$.  

Pour ce qui est de la production, celle-ci est légèrement à la baisse. Après avoir établi un record de production l’année précédente avec 8 001 200 tmh (tonne métrique), la production de concentré à haute teneur est de 7 907 300 tmh pour la dernière année.

L’entreprise a aussi profité du dévoilement de ses résultats financiers pour faire un bilan de la dernière année. L’un des faits saillants pour la minière fût évidemment la mise en service de la phase II de la mine du Lac Bloom à la fin du mois d’avril.

Le chef de la direction de Champion, David Cataford, indique que le premier lot commercialisable de concentré de minerai de fer à haute teneur de la phase II devrait être expédié du port de Sept-Îles au cours du premier trimestre de l’exercice financier 2023. Champion souhaite faire de la mine du lac Bloom l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de minerai de fer de haute pureté.

Partager cet article