La Zone d’innovation ZIMER a son chef de projet

Par Sylvain Turcotte 4:00 PM - 04 avril 2022
Temps de lecture :

Donald Bherer, chef de projet pour la Zone d’innovation ZIMER. Photo courtoisie

L’ancien directeur général du Cégep de Sept-Îles, Donald Bherer, devient chef de projet pour la Zone d’innovation ZIMER.

M. Bherer a été fortement impliqué dans les travaux concernant le projet de la zone d’innovation ZIMER, projet porté par le Centre d’entrepreneuriat et de valorisation des innovations de la Côte-Nord (CEVI).

Le projet mobilise des acteurs régionaux importants, notamment de grandes entreprises et des PME leaders qui investissent déjà massivement dans les créneaux visés par la zone. Ses créneaux sont ceux des mines et métaux 4.0, de l’intelligence énergétique et du transport ferroviaire. Ils correspondent autant aux priorités d’entreprises qu’à celles des expertises développées en recherche.

Des organismes clés de soutien au développement socioéconomique, notamment en ce qui concerne les activités des unités de recherche locales et de leurs partenaires universitaires et privés, sont aussi ciblés par le projet.

« S’appuyant sur une forte présence de l’industrie lourde en région et d’un territoire se distinguant par son caractère à la fois nordique et maritime, le projet entend faire la démonstration, sur la base de ses réalisations, de la pertinence d’une zone d’innovation en région », souligne le communiqué.

La ZIMER regroupe plusieurs parties prenantes. Il s’agit d’Aluminerie Alouette, de Rio Tinto IOC, ArcelorMittal, de la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire, de Métal 7, de BioÉnergie AE, de Norda Stelo, des villes de Sept-Îles et Port-Cartier, de la communauté de Uashat mak Mani-utenam, de Développement économique Sept-Îles, de la MRC des Sept-Rivières, du Port de Sept-Îles et du Cégep de Sept-Îles.

Partager cet article