Deux formations seront offertes en accéléré dans le réseau de la santé

Par Lisianne Tremblay 9:34 AM - 01 Décembre 2021
Temps de lecture :

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Deux formations seront mises en place afin de pallier à la pénurie de main-d’oeuvre dans le réseau de la Santé. Elles seront proposées en accéléré pour former des infirmières auxiliaires et des agents administratrifs en soutien aux secteurs cliniques plus rapidement.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé et le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge ont annoncé les modalités de ces formations qui se feront sur des semaines plus chargées.

« Cette initiative s’inscrit dans nos efforts des derniers mois pour fournir à notre réseau de santé les ressources humaines nécessaires pour mieux répondre aux besoins des Québécois. Nous nous inspirons du succès historique du programme de formation en accéléré qui a permis la formation de plusieurs préposés en centre d’hébergement et de soins longue durée, déployé durant la pandémie », mentionne Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Ces mesures s’inscrivent dans la lignée de l’Opération main-d’œuvre annoncée par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre responsable de la région de la Mauricie.

Pour les agents administratifs en soutien au secteur clinique, l’objectif est d’en former 3 000 d’ici l’été 2022.

Un projet pilote commencera à la mi-décembre en Gaspésie. Il sera élargi à l’ensemble des régions du Québec d’ici janvier. Ces nouvelles ressources pourront donc être intégrées progressivement le réseau d’ici l’été 2022.

Ajoutons que 3 500 bourses d’études de 4 000 $ seront remises par le ministère de la Santé et des Services sociaux, ce qui représente un investissement total de 14 M $.

2000 infirmières et infirmiers auxiliaires

Quant aux infirmiers et infirmières auxiliaires le ministre de l’Éducation veut en former 2 000. La formation commencera en janvier 2022 et se déploiera sur une période de 14 mois au lieu de 22.

D’une durée de 1 800 heures, cette formation permettra d’obtenir un diplôme d’études professionnelles (DEP) en Santé, assistance et soins infirmiers (SASI). Les infirmières et infirmiers auxiliaires pourront être à l’œuvre dans le réseau dès mars 2023.

La formation sera accompagnée de 2 400 bourses d’études de 20 000 $. Ces dernières seront également octroyées par le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour un investissement total de 48 M $.

Partager cet article