Agressions sexuelles sur des mineurs : une peine de 48 mois pour Germain Gagnon

Par Sylvain Turcotte 3:59 PM - 09 novembre 2021
Temps de lecture :

La sentence de Germain Gagnon pour les trois chefs d’accusation à caractère sexuel envers des mineurs qui pesaient contre lui est tombée. Le résident de Port-Cartier écope de 48 mois d’emprisonnement, selon Radio-Canada (Ici Côte-Nord).

Les faits se sont déroulés sur plusieurs années entre 1988 et 1997, sur des mineurs âgés de moins de 14 ans. Les agressions se sont déroulées à Forestville et Port-Cartier sur une période de huit ans.

Selon la même source d’information, la procureure de la Couronne réclamait à la juge Louise Gallant une peine de six ans d’emprisonnement. L’avocat de la défense, Michel Savard, demandait quant à lui trois ans d’emprisonnement.

Il est aussi mentionné que la défense portera en appel le verdict de culpabilité de son client. La Cour devrait recevoir l’appel de la défense en janvier prochain.

Partager cet article