Les Mauves et les Blancs soulèvent le trophée 

Par Sylvain Turcotte 4:19 PM - 26 octobre 2019
Temps de lecture :

Les Blancs, Int-Elle/Diamant/CSDSI, champions des séries de la Ligue de touch football de Sept-Îles.

Championnes du calendrier régulier, les formations RBC Jérémy Gagnon (les Mauves) chez les femmes et Int-Elle/Diamant/CSDSI (les Blancs) chez les hommes ont assuré leur statut de favoris lors des finales de la Ligue de touch football « Le Diamant » de Sept-Îles disputées samedi au terrain synthétique.

Les femmes ont ouvert le bal de cette dernière journée de la saison du ballon ovale. Habituées de retrouver devant elles les Rouges en finale, les Mauves faisaient face cette fois aux Noires (MelLau/Boîte à clés/Le Paradis de l’auto) pour le duel ultime.

Premières au classement final de la saison, les Mauves ont mis la main sur le trophée pour une première fois depuis 2016, triomphant par la marque de 21-7.

Chez les hommes, les Blancs, qui s’étaient forgé une confortable avance de 21-0, ont certainement eu chaud en début de deuxième demie quand ils ont vu les Bleus (Brasco) se rapprocher à seulement six points, ramenant la marque à 21-15. Les champions du calendrier ont coupé court les espoirs de leurs rivaux en inscrivant deux autres majeurs, pour un pointage final de 34-15.

Sarah-Pier Babin chez les femmes et Zachary Collin chez les hommes ont hérité du titre de joueur étoile pour leur finale respective, évoluant tous deux dans le camp gagnant.

Pour l’ensemble de la saison, pour les honneurs individuels, les « MVP » sont Marie-Ève Laforge (Roses – Isolation des Îles) et Martin Gonthier (Edgar Café Bar). Les récipiendaires du trophée Fred Lebel (attitude, personnalité et éthique sportive) sont Caroline Girard (Rose – Isolation des Îles) et Daniel Diouf (Toxedo).

Les championnes chez les femmes, les Mauves, qui fêtent leur conquête. Photo Éric Robichaud

Partager cet article