Homme barricadé : dix chefs d’accusation pèsent contre Martin Dumas-Gauthier

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 17 janvier 2019
Temps de lecture :

L’homme de 38 ans qui s’est barricadé plusieurs heures mercredi soir à Port-Cartier reviendra en Cour vendredi. Martin Dumas-Gauthier fait face à dix chefs d’accusation, notamment d’agression armée avec un sabre, de voies de fait causant des lésions corporelles et de menaces de mort.

L’appel pour cette opération policière, qui s’est déroulée sur le boulevard des Îles et la rue Bacon à Port-Cartier, a été lancé vers 16h mercredi. Pour des mesures préventives, un périmètre de sécurité avait été érigé dans les environs du bloc à logements du 3, rue Bacon. Une quarantaine de personnes (25 logements) avaient été évacuées, et prises en charge par la Croix-Rouge.

L’individu s’est livré aux policiers vers 00h30 après les avoir tenus en haleine durant un peu plus de huit heures. Il reviendra au palais de justice vendredi pour sa comparution. Son avocat, Me Jean-Luc Desmarais, a demandé un report le temps d’étudier le dossier.

Martin Dumas-Gauthier devra répondre d’accusations de menaces de mort ou de lésions corporelles, de voies de fait armées ayant causé des lésions corporelles, de possession d’une arme (sabre) dans un dessein dangereux, de méfaits à l’égard d’un bien (porte), de harcèlement criminel, d’intimidation à l’endroit d’une personne associée au système judiciaire, d’introduction par effraction et de bris de probation. La série d’infractions qui lui sont reprochées se seraient déroulées entre le 12 et le 16 janvier 2019.

 

Partager cet article