Le Chef McKenzie est en désaccord avec la légalisation du cannabis

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 16 octobre 2018
Temps de lecture :

Mike McKenzie.

Le Chef du Conseil de bande de Uashat mak Mani-Utenam qualifie de «patate chaude» la légalisation du cannabis et se dit «très inconfortable» avec la nouvelle règlementation qui entrera en vigueur mercredi partout au pays.

Le chef d’ITUM a rappelé mardi que la consommation de drogue et son trafic sont des fléaux importants sur lesquels la communauté travaille depuis longtemps.

«Nous avons amorcé, depuis un bon bout de temps, une réflexion majeure sur cette question. Et pour ITUM, il n’est pas question que grâce à cette loi, notre communauté, qui a souvent été pointée du doigt comme étant une des plaques tournantes du trafic de stupéfiants sur la Côte-Nord, puisse devenir un bar ouvert de trafiquants», a affirmé Mike Mckenzie, dans une déclaration écrite.

Dernièrement, un comité a notamment été mis en place en vue d’utiliser les moyens légaux à disposition pour punir sévèrement les revendeurs sur la communauté.

Dans ce contexte, le chef se dit «très inconfortable» avec l’entrée en vigueur de la nouvelle loi qui aura lieu mercredi. Il ajoute même être «en désaccord avec cette décision du gouvernement fédéral».

Mike Mckenzie affirme vouloir prendre du recul afin de bien analyser la problématique et positionner le Conseil sur cet enjeu social qu’il estime «crucial» pour sa communauté.

Partager cet article