Mise en service progressive pour le NM Armand-Imbeau II

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 15 octobre 2018
Temps de lecture :
traversier

L’arrivée du NM Armand-Imbeau II dans le fjord du Saguenay a été saluée par les deux navires en fonction, le NM Armand-Imbeau et le NM Jos-Deschênes, activant les sirènes de départ en guise de bienvenue.

La Société des traversiers du Québec affirme que tous les espoirs sont permis quant à l’éventuelle mise en service permanente du NM Armand-Imbeau II. Pour ce faire, le navire transportera ses premiers clients d’ici vendredi afin d’amorcer cette période de rodage qui devrait durer quelques semaines seulement.

Par Shirley Kennedy

Le NM Armand-Imbeau II a rejoint son port d’attache à Tadoussac lors d’une entrée remarquée dans le fjord du Saguenay vendredi en fin d’après-midi.

Le nouveau navire fera l’objet d’interventions ponctuelles, nécessitant de laisser le navire à quai. Puisque certaines d’entre elles auront lieu à Tadoussac et d’autres à Québec, le NM Armand-Imbeau restera à Tadoussac et sera utilisé jusqu’à la fin de cette période.

La mise en service officielle du Armand-Imbeau II sera marquée par une inauguration protocolaire, «alors que les populations de Charlevoix et de la Côte-Nord seront invitées à se joindre à la STQ pour souligner ce grand moment historique», s’est réjoui par voie de communiqué, le président-directeur général par intérim de la STQ, François Bertrand.

La Société des traversiers du Québec estime qu’une fois en service, le NM Armand-Imbeau II et son jumeau, le NM Jos-Deschênes II, toujours attendu, permettront un service plus fluide à la traverse la plus achalandée de la province en termes de véhicules transportés, grâce à leur capacité d’accueil supérieure. En effet, selon les données de la STQ, plus de 838 000 véhicules et 1,5 million de passagers ont transité par la traverse Tadoussac-Baie-Ste-Catherine en 2017.

 

Partager cet article