Dereck Grégoire condamné pour voies de fait sur un agent de la paix

Par Mathieu Morasse 12:00 AM - 29 mars 2018
Temps de lecture :

Dereck Grégoire a plaidé coupable à des accusations de voies de fait contre un agent de la paix jeudi matin au palais de justice de Sept-Îles. Il a écopé de sept jours de prison, tandis qu’il est déjà détenu en attente de son procès pour meurtre non prémédité.

Le 7 février 2018, alors même qu’il était en détention, Dereck Grégoire a agressé un agent de la paix. Ce dernier a subi de légères blessures suite à l’altercation.

Grégoire s’est présenté au box des accusés menottes aux mains et aux pieds. Il a plaidé coupable par la voix de son procureur, Me Jean-Luc Desmarais. Il ne s’est pas adressé à la Cour.

Grégoire a été condamné à sept jours de prison sur suggestion commune de la Couronne et de la défense.

Le jeune homme de Uashat est présentement incarcéré dans l’attente d’une date de procès pour le meurtre non prémédité de John André Jourdain, survenu le 29 juin 2017. Il est accusé de l’avoir poignardé à plusieurs reprises avant de prendre la fuite à pied avec une femme. Une histoire de cœur pourrait être à l’origine des événements.

Partager cet article