L’ex-mairesse de Port-Cartier, Laurence Méthot, s’installe à Sept-Îles

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 02 mars 2018
Temps de lecture :

Laurence Méthot.

L’ex-mairesse de Port-Cartier, Laurence Méthot, pourrait se présenter pour les libéraux dans le comté de Duplessis aux élections d’octobre. Chose certaine, la politicienne revient s’installer dans la région, mais cette fois, à Sept-Îles.

Actuellement conseillère politique auprès du ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, la Portcartoise d’origine se dit en réflexion.

«D’ici quelques semaines, ma décision sera prise», a-t-elle affirmé au bout du fil. «J’en suis juste à réfléchir à ce que je veux vraiment faire pour les prochaines années. Parce que moi, quand je m’investis, je le fais à 100%», a-t-elle poursuivi.

Si elle décide de déposer sa candidature officiellement, Laurence Méthot précise qu’elle devra alors démissionner de ses fonctions auprès du ministre.  Par ailleurs, l’investiture libérale dans Duplessis est prévue pour le 25 mars.

Reprendre racine

Dans tous les cas, la femme de 61 ans reviendra s’installer sur la Côte-Nord dans les prochaines semaines. «Je retourne dans mon coin de pays, je reviens à mes sources, je reprends racine dans le comté», a-t-elle confié. Or, c’est à Sept-Îles qu’elle résidera cette fois, a-t-elle confirmé.

Après 14 ans de politique municipale, rappelons que Laurence Méthot avait  dû céder son siège de mairesse de Port-Cartier à Violaine Doyle, en 2013. Elle avait ensuite tenté sa chance pour une première fois en politique provinciale, en se présentant pour les libéraux dans Duplessis.

Elle avait mené une lutte serrée avec la députée péquiste Lorraine Richard, alors que les deux femmes avaient terminé respectivement avec 38,21% et 39,99% des votes. Duplessis est un comté péquiste depuis 1976.

 

Partager cet article