Une dameuse pour les élèves de Mutton Bay

Par Frédérick Jolicoeur Tétreault 12:00 AM - 06 février 2018
Temps de lecture :
Mutton Bay

École de Mutton Bay

Le maire Randy Jones confirme l’arrivée d’une nouvelle dameuse à la municipalité de Gros-Mécatina. Récemment débarqué du Bella Desgagnés, le véhicule à chenilles pourrait transporter les élèves de Mutton Bay vers l’école de La Tabatière d’ici quelques semaines.

Après plusieurs années à tenter de trouver une manière de transporter les élèves de Mutton Bay pendant la saison hivernale, la municipalité de Gros-Mécatina et la Commission scolaire du Littoral seraient sur le point d’en arriver à une solution à long terme.

En effet, les deux organisations seraient actuellement en pourparlers afin de permettre à la Commission scolaire de pouvoir louer la nouvelle dameuse pour y transporter les élèves de Mutton Bay. «Comme on va louer, on va avoir notre propre conducteur. On va engager quelqu’un qui connait ce genre de machine», assure le directeur des ressources humaines et secrétaire général, Marc-André Masse.

S’il y a entente, cela pourrait vouloir dire que les parents n’auront plus à transporter leurs enfants par motoneige chaque matin.

Importants besoins

Selon Randy Jones, sa municipalité aurait procédé à la location d’une dameuse pour répondre à certains besoins de ses citoyens. «La dameuse va principalement servir à transporter des civières en cas d’urgence et les personnes âgées qui sont nombreuses à Mutton Bay», explique-t-il.

Après avoir voyagé à bord du Bella Desgagnés durant la dernière semaine, le véhicule aurait finalement été livré au cours des derniers jours. Des appels d’offre pour trouver un opérateur seraient déjà en vigueur. «On essaye de trouver quelqu’un de compétent pour conduire le véhicule», indique le maire.

Le véhicule aura la capacité de transporter douze personnes. Il devrait entrer en fonction au cours des prochaines semaines. «On va se laisser le temps de trouver quelqu’un et de le former», mentionne M. Jones.

Il n’écarte pas la possibilité d’acheter une dameuse si la période d’essai s’avère concluante. «Ça pourrait coûter près de 250 000 $», estime-t-il.

Contexte

Depuis quelques années, les élèves de Mutton Bay sont dans l’impossibilité de se rendre à l’école de La Tabatière l’hiver puisque la route est fermée.

Ne voulant pas obliger les parents à transporter les enfants via la Route blanche qui se veut un sentier de motoneige, la Commission scolaire du Littoral avait décidé de rouvrir l’école de Mutton Bay afin de permettre à une dizaine d’élèves d’étudier dans une seule et même classe.

La décision ayant été déplorée par les parents, la Commission scolaire avait finalement offert 20$ par journée aux parents pour qu’ils voyagent leurs enfants par leurs propres moyens.

Partager cet article