Décès d’un détenu au pénitencier de Port-Cartier

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 20 janvier 2017
Temps de lecture :

Le pénitencier de Port-Cartier.

Roger Ernest Roberge, détenu au pénitencier de Port-Cartier, est décédé mercredi après avoir été transféré à l’Hôtel-Dieu de Québec. Peu de détails émanent sur les circonstances de ce décès. Service correctionnel du Canada a enclenché le processus d’enquête habituel.

Le décès de Roger Ernest Roberge, 66 ans, a été constaté vers 18h, le 18 janvier. Il avait auparavant été transféré de la prison fédérale de Port-Cartier vers l’Hôtel-Dieu de Québec. Il est décédé «sous notre garde», a expliqué Service correctionnel du Canada. Le détenu purgeait depuis le 24 juillet 2014 une peine de deux ans et neuf mois pour agression sexuelle, actes indécents et défaut de se conformer à une ordonnance de surveillance.

Un porte-parole de Service correctionnel du Canada, Jean-Yves Roy, a expliqué que la procédure habituelle en cas de décès dans un pénitencier a été enclenchée. La police et le coroner ont été informés, alors que les services correctionnels «examineront les circonstances de l’incident». Cette procédure est enclenchée même en cas de mort naturelle, a expliqué Jean-Yves Roy.

Partager cet article