Grandes marées: Une dizaine de citoyens toujours évacués

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 31 Décembre 2016
Temps de lecture :

Une dizaine de citoyens seraient toujours évacués et ne pourront réintégrer leur résidence à court terme à la suite de la crue des eaux causée par la tempête du 30 décembre a rapporté en fin d’après-midi la Ville de Sept-Îles.

Selon un premier bilan provisoire, une quinzaine de résidences principales auraient subi des dommages. Une ligne d’urgence mise en place par la municipalité a permis de rejoindre aujourd’hui une quarantaine de propriétaires des secteurs de Gallix, de Clarke City et des Plages. Des représentants du ministère de la Sécurité publique ont accompagné la Ville pour inventorier et évaluer les dommages causés.

Aide financière de Québec

En raison des hautes marées et des vents violents qui ont touché l’Est-du-Québec, 18 municipalités sont admissibles au Programme général d’aide financière lors de sinistres réels ou imminents a annoncé en début de soirée le ministère de la Sécurité publique.

Ce programme constitue une aide de dernier recours pour réparer certains dommages aux résidences principales et aux infrastructures municipales essentielles qui ne peuvent être couverts par une assurance. Sept-Îles, Port-Cartier, Rivière-au-Tonnerre, Havre-Saint-Pierre, Natashquan et la municipalité de Côte-Nord-du-Golfe-du-Saint-Laurent, en Basse-Côte-Nord, font partie des municipalités éligibles à l’aide financière.

Deux résidences principales ainsi que quelques résidences secondaires «auraient subi des dommages importants» à Sept-Îles.

Partager cet article