Hausse de 13% des visiteurs touristiques en 2015

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 15 juin 2016
Temps de lecture :

Tourisme Côte-Nord Duplessis a fait le bilan de la dernière année touristique lors de son assemblée générale annuelle qui a réuni une trentaine d’intervenants touristiques le 8 juin. Il y a eu une hausse de 13% du nombre de touristes en 2015 dans Duplessis. L’achalandage est demeuré stable pour la Côte-Nord. 

Ce sont 24 283 visiteurs qui se sont arrêtés à un bureau d’information touristique en 2015 dans Duplessis, soit une hausse de 13% par rapport à 2014. Sur la Côte-Nord, 92 884 personnes ont visité un bureau d’information l’an dernier. Ces visites sont très importantes, explique la directrice générale de Tourisme Côte-Nord Duplessis, Marie-Soleil Vigneault. «Des fois, c’est le petit plus qui permet de rester une journée, deux journées de plus», a-t-elle affirmé en entrevue à l’émission radiophonique Côte-Nord Attitude.

Parmi la clientèle touristique en 2015, 89% provenait du Québec. Les Québécois étaient auparavant 95% des touristes dans la région, ce qui fait en sorte qu’on voit une augmentation de la clientèle hors Québec, particulièrement chez les touristes français.

Clientèle hors Québec

Qu’est-ce qui attire les Français sur la Côte-Nord? L’observation des baleines demeure le produit d’appel numéro un. Les Français sont cependant impressionnés par «les paysages grandioses, la démesure, l’authenticité, l’abondance et de voir qu’il y a si peu de population entre chaque village», explique Mme Vigneault. Le contact avec une population chaleureuse francophone, anglophone et autochtone pèse aussi dans la balance.

La clientèle hors Québec qui visite la région n’en est cependant pas à son premier passage au Québec. «Ce qui va attirer une clientèle hors Québec, c’est souvent lors d’un deuxième, troisième, quatrième voyage au Québec», explique Marie-Soleil Vigneault.

Le bilan touristique permet aussi de voir que les touristes ont séjourné en moyenne 9,8 nuitées dans la région. L’étendue de notre territoire explique en partie ces longs séjours. «Il faut les occuper. Il faut leur démontrer qu’on a des choses à faire chez nous», a mentionné la directrice générale.

Développer le tourisme à Fermont

Tourisme Côte-Nord Duplessis se donne comme objectif de développer le pôle touristique de Fermont. «Quand on arrive à Fermont, le mur est une attraction en soi», explique Marie-Soleil Vigneault. En fait, l’association touristique travaille avec ses collègues du Labrador pour développer le «circuit Grand Nord» qui va de Baie-Comeau à Fermont, puis du Labrador à Blanc-Sablon. «C’est une boucle de plus en plus demandée», affirme Mme Vigenault. Mentionnons que Nicole Caron a été réélue pour présider le conseil d’administration de l’association touristique.

 

Partager cet article