Arrêt des activités de Cliffs: Daoust dépêche son Groupe d’intervention tactique à Sept-Îles

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 04 Décembre 2014
Temps de lecture :

Le Groupe tactique d’intervention économique débarquera à Sept-Îles pour joindre ses efforts à ceux des populations et tenter de «résoudre la situation complexe qui prévaut» dans la région depuis l’annonce de la fermeture de la mine de fer du lac Bloom de Cliffs Natural Resources, qui renvoie à la maison, 600 travailleurs de Sept-Îles et Fermont.

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, vient d’en faire l’annonce dans un communiqué. «Pour notre gouvernement, il est impératif d’agir rapidement pour soutenir les communautés lors de la fermeture d’une entreprise qui constitue un moteur important de l’économie régionale, comme c’est le cas actuellement dans la région», a affirmé le ministre.

Le Groupe, sous la supervision du directeur général de Ressources Québec Denis Williams, aura le mandat d’utiliser les «outils régionaux, nationaux et internationaux mis à sa disposition pour intervenir selon les priorités.» Selon nos informations, l’objectif sera d’identifier un repreneur des installations de Cliffs, tant à Fermont qu’à Pointe-Noire.

Le ministre Daoust a rappelé les résultats obtenus par son Groupe tactique d’intervention dépêché à Shawinigan en Mauricie après la fermeture de Résolu, soulignant notamment l’implantation d’un centre d’excellence de CGI et la reprise des activités du centre de coulée par Sotrem-Maltech.

Lundi, le président du conseil d’administration d’Investissement Québec, Louis. L Roquet, s’est déplacé à Cleveland, pour rencontrer la haute direction de Cliffs Natural Resources.

Plus de détails à venir…

Partager cet article