Grève des employés de la Ville de Sept-Îles : Manifestation devant les édifices publics

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 26 novembre 2014
Temps de lecture :

Les cols bleus et blancs de la Ville de Sept-Îles sont en grève aujourd’hui pour dénoncer le projet de loi 3 sur les régimes de retraite et l’austérité du gouvernement. Des manifestations auront lieu tout au long de la journée devant trois édifices publics.

Ce débrayage s’inscrit dans un mouvement provincial des employés municipaux opposés au projet de loi 3. À Sept-Îles, les cols bleus et blancs manifestent depuis ce matin devant l’Hôtel de Ville, le centre socio-récréatif et le complexe des travaux publics.

«En gros, pour nous autres, c’est la loi 3, mais aussi pour l’ensemble de l’austérité qu’il y a ici dans la province. Le gouvernement nous a promis bien des choses avant les élections, des emplois, et finalement c’est l’inverse qui se passe. C’est un mouvement pour dénoncer l’ampleur que ç’a pris», a mentionné le président des cols blancs de la Ville de Sept-Îles, Mathieu Gingras.

Un rassemblement est prévu ce midi devant l’Hôtel de Ville. D’autres groupes touchés par l’austérité, dont le personnel des Centres de la petite enfance et des travailleurs de la construction, ont été invités. À Sept-Îles, le centre socio-récréatif, la bibliothèque et les arénas seront fermés pour la journée. Mentionnons que les services essentiels sont maintenus.

(Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article