Partenariat entre Pétrolia et Tugliq Énergie: Du gaz naturel gaspésien pour alimenter la Côte-Nord

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 20 novembre 2014
Temps de lecture :

Les entreprises Pétrolia et Tugliq Énergie ont annoncé mercredi matin un partenariat d’une durée de 15 ans pour approvisionner la Côte-Nord en gaz naturel d’ici 2018. La ressource qu’envisage produire Pétrolia près de Murdochville serait transportée par barge jusque sur la Côte-Nord.

Pétrolia effectue présentement des travaux d’exploration sur le projet Bourque, près de Murdochville en Gaspésie. Le gaz naturel éventuellement exploité sur ce site serait par la suite transformé en gaz naturel liquéfié (GNL) sur une usine flottante développée par Tugliq.

Les réservoirs de GNL seraient transportés sur des barges, poussées par des remorqueurs du Groupe Océan, jusque sur la Côte-Nord, où le gaz serait transféré dans des camions de livraison. Les deux entreprises envisagent aussi de s’approvisionner en gaz à Trois-Rivières, où le gazoduc de Gaz Métro se rend.

«Nous souhaitons miser sur des ressources énergétiques de proximité. Notre objectif est de libérer la Côte-Nord de leur dépendance au diesel», a affirmé Laurent Abbatiello, vice-président principal chez Tugliq. De son côté, Alexandre Gagnon, PDG de Pétrolia, a mentionné que cette façon de faire permettrait de fournir du gaz «à un prix fixe et stable dans le temps» pour une durée de 30 ans sur la Côte-Nord.

Il y a présentement deux puits d’exploration sur le site du projet Bourque. L’entreprise envisage de forer un troisième puits et investir entre 200 et 300 millions $ ces prochaines années pour une mise en production dès le début 2017. Le gaz produit pourra ensuite être acheminé par Tugliq dès la fin 2017, début 2018. Les deux entreprises évaluent à un peu plus de 150, le nombre d’emplois qui seront créés sur toute la chaîne.

La Coalition ne prend pas position
Russel Tremblay, de Développement économique Sept-Îles et porte-parole de la Coalition Plein gaz au Nord, a mentionné que la coalition ne se positionnait pas sur un projet particulier. Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, et membre de la coalition a cependant affirmé que le projet de Tugliq et Pétrolia était «le modèle le plus intéressant pour la coalition».

Le PDG de Pétrolia, Alexandre Gagnon, et le vice-président principal de Tugliq, Laurent Abbatiello. (Photo : Le Nord-Côtier)

Partager cet article