Centre jeunesse: Une aide immédiate pour les jeunes en crise

Par 12:00 AM - 13 Décembre 2013
Temps de lecture :

Le Centre de protection et de réadaptation de la Côte-Nord a inauguré vendredi, sa nouvelle unité d’intervention de crise, en compagnie de la ministre déléguée aux Services sociaux, Véronique Hivon. L’installation viendra offrir une meilleure stabilité aux jeunes en difficulté, qui n’auront désormais plus à quitter la région pour être aidés.

L’installation, annexée au Centre jeunesse permettra d’accueillir jusqu’à cinq jeunes en difficulté âgés entre 6 et 18 ans. Cette unité, nommée par les jeunes eux-mêmes l’Intervalle, leur permettra de se retirer temporairement lors de situations de crise. Deux programmes y seront menés : le 0 – 30 jours et le répit-relance. Ils visent à donner un répit au jeune, à prévenir l’aggravation des crises et à favoriser un retour harmonieux dans leur milieu.

Construite au coût de 2,3 millions de dollars, l’installation sera un plus pour les jeunes en situation de crise qui n’auront plus à se rendre à Baie-Comeau pour être aidés. «Ça va leur permettre de retrouver le calme, d’avoir la bonne intervention au bon moment et de pouvoir retrouver leur chemin habituel plus rapidement que si on devait attendre que les choses se dégradent de façon plus importante avant d’intervenir», a expliqué la ministre Hivon, lors de son inauguration.

L’établissement disposera d’un budget de fonctionnement annuel récurrent de près de 740 000 dollars. Une psychoéducatrice et cinq éducateurs spécialisés ont été embauchés. Les opérations débuteront en janvier.

(Photo: Le Nord-Côtier)

Partager cet article