Bilan financier positif pour Sept-Îles

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 21 novembre 2012
Temps de lecture :

La ville de Sept-Îles envisage de conclure son exercice financier avec un surplus de 6,8 millions $ pour l’année 2012. La municipalité veut en profiter pour développer son projet de nouveau complexe aquatique et mettre en place différents projets domiciliaires.

Lors de la dernière séance ordinaire du conseil de ville de Sept-Îles, le maire Serge Lévesque a présenté les résultats prévisibles du rapport financier de l’année en cours. Le surplus de 6,8 millions $ envisagé s’explique par le fruit d’opérations courantes et de revenus supplémentaires pour un montant de 5 M $. À cela s’ajoute 1,8 M $ découlant de la vente de terrains ainsi que de cession d’actifs.

À la suite de ce résultat prévisionnel, le conseil municipal à l’intention d’attribuer une somme de 2,5 M $ pour une nouvelle piscine. Elle envisage aussi d’investir la somme de 1,5 million $ dans différents projets domiciliaires en cours et à venir.

Prudence dans les prévisions
Serge Lévesque explique cette croissance économique en raison des divers projets de développement dans sa municipalité, mais reste vigilant dans les prévisions budgétaires.

«L’année 2012 fut celle de l’annonce de la croissance économique liée à la réalisation potentielle de divers projets majeurs du domaine minier et industriel et des infrastructures des services en découlant», a-t-il déclaré lors de la lecture du rapport financier. «Dans ce contexte, la prospérité économique actuelle de la municipalité, bien que réelle, ne peut être considérée comme chose acquise pour les années futures».

Ainsi, le maire s’est dit favorable à la venue de projets économiques. Il estime que les revenus de taxation anticipées lui permettraient d’améliorer les services et les infrastructures municipales, tout en conservant un taux de taxation foncière abordable. M. Lévesque cite notamment le projet de la mine d’apatite à ciel ouvert près de la ville.
«À titre d’exemple, l’implantation du projet Mine Arnaud, s’il se concrétise, entraînerait la création de nombreux emplois et l’augmentation de la richesse foncière de la municipalité», a-t-il déclaré. Les prévisions budgétaires devraient être déposées d’ici quelques semaines devant les membres du conseil municipal pour adoption.

(Photo : archives – Le Nord-Côtier).

Partager cet article