Réseau routier: Québec investit 193,1 millions $ sur la Côte-Nord

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 15 mars 2012
Temps de lecture :

Serge Simard, ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, a annoncé le 9 mars, au nom du ministre délégué aux Transports, Norman MacMillan, des investissements routiers de 193,1 millions (M) $ pour la région de la Côte-Nord.

Cestravaux s’inscrivent dans le vaste plan entrepris par le gouvernement pour rehausser l’état du réseau routier auquel il consacrera près de quatre milliards de dollars en 2012-2013. Il prévoit des réalisations aussi fertiles que l’an dernier. Le bilan 2011-2012 pour l’ensemble du Québec indique que les objectifs fixés ont été atteints, voire dépassés. Ainsi, la proportion de chaussées en bon état a continué de progresser, atteignant 76,2% cette année.

Pour ce qui est des structures, 68,1 % d’entre elles sont maintenant en bon état. «Les usagers de la route sont en mesure de profiter de plus en plus du fruit de nos efforts. Des projets comme les interventions visant l’amélioration du niveau de confort sur la route 389 (asphaltage, rechargement granulaire et reconstruction de courbes) ont permis de constater des gains notables en matière de sécurité pour les usagers», a déclaré le ministre Simard.

Programmation nord-côtière

Alors que 193,1 millions de dollars seront investis pour la Côte-Nord, la saison 2012-2013 sera à l’image des précédentes. «On maintient la cadence. On prévoit poursuivre, démarrer ou achever plus de 98 chantiers qui, à terme, permettront aux usagers de bénéficier d’un réseau routier efficace et sécuritaire tel qu’ils sont en droit de s’attendre», a souligné M. Simard.

La programmation des travaux routiers pour la région est répartie en fonction de quatre grands axes d’intervention, soit la conservation des structures, la conservation des chaussées, l’amélioration du réseau routier et le développement du réseau. Ainsi, 137,2 M $ seront consacrés à la conservation des actifs et à l’amélioration du réseau routier, alors que 55,8 M $ serviront au développement.

Parmi les principaux projets identifiés, mentionnons le projet d’asphaltage sur la route 138 de Baie-Johan-Beetz à Aguanish. De plus, des sommes seront consacrées à la reconstruction de la route 138 dans le secteur de la rivière Riverin à Port-Cartier. Parmi les autres chantiers d’envergure qui sont prévus, soulignons l’asphaltage de près de 90 km sur la route 389, la poursuite du prolongement de la route 138 entre Natashquan et Blanc-Sablon, la reconstruction de la courbe de La Cuve sur la route 138 à Godbout ainsi que le contournement de la municipalité de Longue-Rive.

Se réjouissant des progrès réalisés, le ministre Simard a mentionné : «Les projets annoncés cette année contribueront activement à améliorer la sécurité des déplacements des personnes et des biens tout en contribuant au développement économique de la région».

Les nombreux chantiers qui se multiplieront aux quatre coins du Québec au cours des prochains mois auront inévitablement des répercussions sur les usagers de la route. Le ministre a tenu à rappeler que leur collaboration sera essentielle pour assurer leur sécurité de même que celle des travailleurs présents sur ces chantiers, et ce malgré toutes les mesures d’atténuation prévues par le ministère des Transports et ses partenaires.

Québec mettra de l’avant son projet d’asphaltage sur la route 138 de Baie-Johan-Beetz à Aguanish. (Photo : Baie-Johan-Beetz – René Fréchette)

Partager cet article