Louise Savard invite la population à marcher pour l’espoir

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 15 mars 2012
Temps de lecture :

Le 29 avril prochain, la population de Sept-Îles et de Port-Cartier est invitée à venir marcher pour la sclérose en plaques, dans le cadre de la Marche de l’eSPoir. Les organisatrices et leur présidente d’honneur, Louise Savard, bien connue pour son travail à Radio-Canada, espèrent attirer environ 80 personnes.

Ce n’était pas la première fois que la Section Côte-Nord de la Société canadienne de la sclérose en plaques approchait Louise Savard pour qu’elle accepte la présidence d’honneur, mais celle-ci semblait douter de pouvoir avoir un rôle à y jouer. «[Claire Perron, la vice-présidente], m’a convaincu en me disant qu’elles avaient besoin de quelqu’un qui puisse parler aux gens.» Et ça, l’ancienne animatrice sait le faire.

«Personne dans ma famille n’est atteint, mais dans ma carrière, j’en ai reçu plusieurs en entrevue. Je veux faire comprendre la maladie.» Tant et si bien que Louise Savard s’offre pour visiter des groupes ou des milieux de travail qui voudraient en apprendre davantage sur la sclérose en plaques.

Si on comparait le système nerveux à un circuit électrique, la sclérose en plaques s’attaque à ce qui correspond à l’étui protecteur du fil électrique. En grugeant cette protection, le courant ne passe plus entre les systèmes nerveux, venant affecter la vision ou la motricité, par exemple. Les causes ne sont pas encore établies avec précision et certitudes, mais cette maladie est propre aux pays nordiques, ce qui fait du Canada le pays le plus touché.

Les marcheurs n’ont pas de minimum à amasser pour participer à la marche de 3,2 kilomètres, mais tous doivent se faire commanditer. L’objectif de l’organisation est de réunir 30 000$. Et puisqu’il n’y a pas de Marche de l’eSPoir à Port-Cartier cette année, les Port-Cartois sont chaudement invités à se joindre aux Septiliens. Du transport sera organisé pour l’occasion. Et selon Louise Savard, la Marche de l’eSPoir est le moment de se réchauffer pour les deux autres marches du printemps (pour l’Alzheimer en mai et le cancer en juin). Plus de renseignements au marchedelespoir.com.

Partager cet article