L’hypnose au service de l’aide humanitaire

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 07 mars 2012
Temps de lecture :

La talentueuse hypnotiste de Sept-Îles, Diane Vibert, ne semble pas avoir hésité à la demande de Christine Latendresse de donner un spectacle-bénéfice. «Moi, je ne serais pas capable de faire ça. C’est ma manière de contribuer à l’aide humanitaire», explique Diane. C’est que Christine et Nancy Lebrasseur partiront le 31 mai pour le Burkina Faso afin d’y partager leur connaissance en soins infirmiers.

Nancy Lebrasseur et Christine Latendresse sont finissantes en Soins infirmiers au Cégep de Sept-Îles. Plutôt que d’aller directement dans un centre de santé, les deux Septiliennes ont décidé de donner du temps bénévole à des gens qui n’ont pas un système de santé comme le nôtre – qui malgré ses défauts, demeure un privilège sans mesure quand on se compare.

Cela faisait quelques années que les deux humanistes songeaient à aider leur prochain. «Ça m’accroche depuis longtemps, confie Nancy, mais je n,avais pas la maturité à l’époque. J’espère maintenant l’avoir!» Sur place, les deux infirmières seront hébergées au sein d’une famille burkinabée et sensibiliseront la population aux saines habitudes de vie. Il va sans dire que Nancy et Christine s’attendent à être dépaysées, mais à revenir avec une riche expérience.

À 3, tu t’endors
Pour réussir leur aide humanitaire, les deux étudiantes ont besoin de 8000$ pour couvrir leur frais, ce qui comprend l’avion, logement, nourriture, vaccins, etc. Ils ont fait quelques activités de financement, déjà, comme des moitié-moitié, des ventes d’objets ou des soupers spaghetti, mais ce spectacle pourrait leur donner un grand coup de main, puisque tout l’argent ira directement dans le compte du voyage.

Les habitués des spectacles de Diane Vibert continueront de voir ses classiques, comme le «freeze», où une personne fige et perd la notion du temps, ainsi que son «invisibilité» aux yeux des hypnotisés. «J’ai ajouté une marche dans la jungle», fait-elle valoir. En fait, la jeune hypnotiste, qui ira bientôt faire son cours en hypnothérapie, passe beaucoup de temps à trouver de nouveaux numéros, sans copier ceux qui se font ailleurs.

Le spectacle-bénéfice aura lieu le vendredi 9 mars, à l’Auditorium du Cégep de Sept-Îles, au coût de 10$. «Et il n’y a pas de places réservées contrairement à ce qui est écrit sur les billets», tiennent à préciser les trois demoiselles.

Nancy Lebrasseur et Christine Latendresse ont l’aide de Diane Vibert qui a accepté de donner un spectacle-bénéfice pour leur projet d’aide humanitaire au Burkina Faso.

Partager cet article