Le manque de croissance fait mal à Sept-Îles, selon le maire

Par Emy-Jane Déry 10:15 AM - 15 Décembre 2023
Temps de lecture :
Le maire de Sept-Îles lors du dépôt de son budget.

Le maire de Sept-Îles, Denis Miousse.

« Ce qui est difficile pour l’instant c’est qu’on n’a pas de croissance à Sept-Îles. Ni au niveau de l’habitation ni au niveau industriel », a déploré le maire Denis Miousse, en marge du dépôt de son premier budget. 

Un projet comme celui de l’aciérie verte de H2 Green Steel, qui se concrétiserait, aurait un impact direct sur le compte de taxes de contribuables septiliens, mais de manière positive cette fois. Le maire souligne qu’Alouette a aussi encore des projets d’expansion dans ses cartons. 

« Ces entreprises-là, ce sont de gros générateurs de revenus pour une municipalité », dit-il.  « On travaille très fort pour que ces gens-là [H2 Green Steel] viennent s’établir à Sept-Îles, pour développer du logement. Tant et aussi longtemps qu’on n’aura pas ça, on va stagner un peu. »

Le maire souhaiterait également que Québec en fasse plus pour les municipalités. « Québec pelte dans la cour des municipalités sans nécessairement amener les budgets qui vont avec ces demandes-là », dit M. Miousse. 

Il compte continuer de faire pression, aidé de la Fédération québécoise des municipalités (FQM) et de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Il espère plus d’argent du gouvernement, afin de soutenir la mise en place des mandats donnés, comme celui du développement d’un système de compostage par exemple. 

Partager cet article